4 constats scientifiques sur l'écriture

4 constats scientifiques sur l’écriture

Article
Laisser un commentaire 2

L’écriture a des bienfaits scientifiquement prouvés. Comme le dit Christophe André dans son témoignage au sujet de Bloum : “Ecrire, ce n’est pas seulement s’exprimer, mais aussi se transformer”.

4-3-2-1… écrivez !

4 constats scientifiques sur l’écriture :

 

✍🏼 Ecrire atténue la rumination🤬

Le tout est de s’y mettre, or guidé.e, c’est plus facile. Et quand la coupe est trop pleine, on ne sent plus l’effort, et les bénéfices sont flagrants.

 

✍🏼 Ecrire rafraîchit la mémoire🤯

L’écriture de textes courts et ciblés libère de la bande passante pour permettre à la mémoire d’imprimer de nouvelles informations.
Nous sommes ainsi moins encombrés par le passé et mieux préparés pour le présent et l’avenir.

 

✍🏼 Ecrire permet d’apprivoiser son corps💪

L’écriture de textes courts favorise une perception positive du reflet de sa propre image. Dès lors que le texte traite d’une contrariété passée.

 

 

✍🏼 Ecrire aide à retrouver le sommeil😴

3×15 minutes d’écriture, 3 jours de suite, permettent de retrouver une qualité de sommeil supérieure. L’écriture au réveil prépare même la qualité de la nuit suivante

 

On retrouve le plaisir de dormir, on s’accorde de la tendresse et on change de disque en 12 semaines de bonheur… dans l’atelier d’écriture Bloum !

A lire aussi

Dînons le matin !

Profitez ! Il va y avoir des vagues, nous allons être enfermés, puis libérés, et peut-être à nouveau enfermés. ...

Admise

9h30 : direction le n° 355 d’une rue du XVè arrondissement. C’est là que se joue la destinée de ma ...

Quand ça part en fumée

La météo potable du 24 décembre annonçait une journée amicale. La fin d’année avait été mouvementée et la dernière ...

2 commentaires sur “4 constats scientifiques sur l’écriture”

  • Nath dit :

    Le design du programme est très réussi et le contenu très tentant

  • rodney dit :

    3×15 minutes d’écriture, j’ai essayé et ça me libère l’esprit pour dormir

    Bien cordialement

    Rodney

Commenter