Le bruit du bonheur

Article
Laisser un commentaire 6

Meditation à la plageJ’ai appris de Deepak Chopra, qu’à la fin d’une méditation, à l’instant du retour doux à la conscience, le moment est tout choisi pour se demander ce que l’on veut vraiment. Ce matin j’ai médité sur cette plage et la réponse fut simple. De l’amour et de la création. L’amour se ressent et se donne. La création est un acte volontaire.

Je suis à l’île Maurice pour animer, demain, un atelier d’inspiration au bonheur pour des chefs d’entreprise. Ce qui m’a plu dans l’idée, au delà de la beauté flagrante de cet endroit et de ses habitants, c’est de délivrer cet apprentissage dans un contexte tellement différent de ce que je connais habituellement. Ici pas de crise économique pour les industries. Une île corporate répartie entre cinq familles, planteurs historiques de cannes à sucre.

(Une averse ! Il y a 18 jours, 12 personnes sont mortes noyées dans des parkings et tunnels du centre ville de Port Louis, la capitale de l’île, à quelques kilomètres des plages paradisiaques, à la suite de précipitations éclaires. Un drame qui a fait, des surcroit, 152 blessés. La plupart dans les structures les plus modernes de la ville, dont le système d’évacuation des eaux ne répond pas aux grosses intempéries.)

Ces familles détiennent, en cascade, les capitaux et la plupart des entreprises, hôtels, etc. La population, pour sa part, est éduquée jusqu’à la fin du primaire. Seuls les meilleurs élèves continuent leur scolarité. De nouvelles lois viennent de passer pour libéraliser encore plus le travail.

Dans le groupe que je rencontre demain il n’y a que des hommes.

C’est la somme de ces différences et de toutes celles que je découvrirai encore au fil de mes rencontres qui m’a donné envie d’accepter.

Aujourd’hui, ayant toujours préféré la beauté au luxe, je suis heureuse de pouvoir écrire au son des oiseaux et du bruissement du vent dans les feuilles. C’est comme cela que je crée. Aller me tremper dans une mer tiède pour m’aligner les idées et de me préparer à ouvrir grand toutes mes écoutilles au contact de cette autre civilisation.

La psychologie positive voulue universelle par ses chercheurs l’est-elle vraiment ? Je vais pouvoir commencer à le vérifier. Au delà du vent, quel bruit fait le bonheur ici ?

 

 

A lire aussi

Staycation

Connaissez vous les staycations ? C’est comme des vacances, mais plutôt que de partir, on reste. J’avais bloqué cette semaine ...

La science du couple : dormir ensemble

La science du couple 6 : dormir ensemble

Pour se marier ou rester en couple, tournons-nous désormais vers la science. Le très sérieux Time Magazine, constate que ...

21 jours en robe

21è jour en robe

Voilà, nous y sommes. 21 jours, 21 tenues, 21 photos postées. Le défi est tenu Il a été très ...

6 commentaires sur “Le bruit du bonheur”

  • Mary-Anne dit :

    Bonjour Florence,

    La vue de cette plage m’a tout de suite interpellé étant donné que je suis Mauricienne vivant en France.J’ai la cinquantaine passée mais j’ai eu la chance d’aller au delà du primaire.Cela m’attriste de constater qu’il n’y a que des hommes dans votre groupe.Les femmes mauriciennes occupent de plus en plus le devant de la scène.Alors où sont -elles?Le bonheur que j’ai connu en ayant vécu là-bas et qui est toujours omniprésent dans ma vie a faussé compagnie à mes compatriotes ou ne savent-ils plus regarder les petits bonheurs simples tels quels?Merci pour ce partage et comme disait M.Twain »Dieu créa l’île Maurice avant le Paradis »

    Cordialement,

    Mary-Anne

  • Délia dit :

    Merci Florence pour ce partage. C’est vraiment une aventure et J’espère que ces dirigeants pourront cascader avec bonheur ce qu’ils ont appris tout commes ils cascadent leurs ordres. L’île Maurice et ses Mauriciens ont dû vous apprendre beaucoup de choses encore.

  • Emilie dit :

    Bonjour Florence !

    Je vis à l’île Maurice, où je travaille pour une ONG. Nous aurions adoré savoir que vous veniez pour organiser un atelier ou une simple rencontre autour du bonheur pour nos salariés qui sont tous les jours au contact de nos bénéficiaires en grandes difficultés.

    Si vous en avez le temps, faites moi signe !

    Bon séjour,

    Emilie

  • Michael dit :

    Salut à tous.

    Heureux de voir que l’île Maurice vous plaît. J’habite à Port-Louis, qui le capital de l’île. C’est vrai que l’île Maurice est une véritable paradis.

    Je vous invite à venir le découvrir. Vous serez émervéillée avec sa nature, sa mixité de culture et ses hommes et femmes.

    Amicalement,Michael

  • sophie Bonnet dit :

    Merci Florence pour cet article qui me rappelle mon voyage de décembre dernier à Maurice. j’y ai découvert mon paradis sur terre « Lakaz Chamarel Exclusive Lodge », là j’ai entendu le bruit du bonheur, il a murmuré à mon oreille que si les rêves de certains se réalisent (en l’occurence ceux de la famille Lagesse qui ont fait de ce lieu leur projet de vie ) les miens le pourront aussi un jour, le bonheur est sur la route qu’y me guide chaque jour jusqu’à eux…
    très bon séjour à vous!

  • Sylvie Moyroud dit :

    Magnifique commentaire Florence, merci de ce partage….et bon séjour au paradis!
    Sylvie (animatrice Happylab)

Commenter