Santé Magazine : les loisirs créatifs sont bons pour le moral

Presse
Laisser un commentaire 1

Bijoux, couture ou petite déco, on s’adonne de plus en plus volontiers aux joies du fait maison. De simples activités manuelles ? Bien plus en réalité. Parce que les loisirs créatifs nous rendent plus confiants, plus détendus, moins stressés. En un mot, plus sereins.

Piquer, découper, coller, ces activités qui mettent en jeu nos mains et nos talents ont le vent en poupe. Les maisons d’édition suivent les modes qui se succèdent avec attention, du scrapbooking au quilling (figures composées à partir de bandelettes de papier roulées), du tricot au tissage, des fleurs de papiers au pergamano (l’art de la découpe dentelle du papier).

Plus de 550 000 blogs dédiés au DIY

C’est bien simple, 53 % des Français se sentent créatifs, selon un sondage Opinionway pour le salon Créations & savoir-faire. Pour Florence Servan-Schreiber, spécialiste de psychologie positive, Internet est venu booster cet engouement pour le faire soi-même.« On peut tout y apprendre gratuitement. On aborde donc bien plus facilement ces activités », remarque-t-elle.

On dénombre plus de 550 000 blogs dédiés au DIY (Do It Yourself) – ou “faites-le vous-même” –, animés le plus souvent par des trentenaires.

Ce qui n’intéressait plus beaucoup nos mères redevient tendance ? « Je crois surtout, relève Florence Servan-Schreiber, que l’on se rend compte que les loisirs créatifs sont une formidable forme d’expression. Sans se juger ou se faire juger. C’est une source d’épanouissement unique. »

Apprendre à positiver

Renouer avec le plaisir de faire soi-même, c’est entrer dans un cercle vertueux, dans une spirale positive.

« Les loisirs créatifs demandent de la concentration, précise Florence Servan-Schreiber, ils mobilisent nos compétences, mettent en jeu notre créativité et nous font progresser. C’est tout cela qui nous rend heureux. C’est l’expérience du flow, bien connue en psychologie positive et décrite par le psychologue hongrois Mihali Csikszentmihalyi, ce cocktail positif qui nous permet de livrer le meilleur de nous-même… pour nous-même. »

Exprimer ses émotions

Stress, fatigue, vexations, retards, nos journées sont tendues, mais nous nous contenons. À quel prix ? « Les activités créatrices et particulièrement le dessin sont de formidables catalyseurs des tensions qui nous traversent, souligne Valérie Barrois, sophrologue. Tout n’a pas besoin de passer par les mots. Le collage, l’écriture, le gribouillage permettent de remettre en équilibre son ressenti. En douceur. Peu importe l’outil, un feutre, un stylo, du moment que l’on se sent bien avec, on va pouvoir déposer ses émotions sur cet objet que l’on créé. »

À cela, Marie-Laure Dubois, art-thérapeute, ajoute que s’adonner à un loisir créatif, « c’est trouver un support sur lequel laisser s’évacuer notre stress, mais c’est en plus lui donner une issue positive dans la réalisation d’un objet qui nous plaît. On peut alors envisager ce qui nous pesait d’une autre manière et le dépasser. »

 

Lire l’article entier sur Santé Magazine

 

Publié le 15 décembre 2015

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

Invitée des « matinales »

Emission proposée par Sandrine Sebbane de 11h15 à midi. A Paris, cela s’écoute sur 94,8 FM ou de partout, ...

M6

Au journal de 12h45 de M6, un sujet sur le bonheur qui me permet de redonner sa noblesse au ...

La science du mariage et du couple. Numéro 1 : l'attraction

La science du couple 1 : L’attraction

Pour se marier ou rester en couple, tournons-nous désormais vers la science. Le très sérieux Time Magazine, constate que ...

Un commentaire sur “Santé Magazine : les loisirs créatifs sont bons pour le moral”

  • Agoaye dit :

    Lors de ma dépression du début d’année j’ai effectivement entamé un projet 365 « création ».
    Bon, je ne l’ai pas tenu au bout, mais ça m’a permis de m’évader un tout petit peu.

Commenter