Combien de temps dure toujours ?

Chronique PSYCHOLOGIE POSITIVE MAGAZINE 39
Laisser un commentaire

Le temps est un coquin. Bien que nous portions tous les mêmes montres et que les journées durent universellement 24h, parfois il file, parfois il stagne et pour certains physiciens, il n’existe même pas. Le seul qui compte véritablement est celui que nous percevons dans notre tête et que nous sanctifions, car ce ne sont pas les choses qui donnent de la signification aux instants, mais les instants qui apportent de la signification aux choses.

Voici donc comment rendre son temps mémorable et vivant :

 

1 – Ritualiser 

Augmentons nos pratiques personnelles qui impliquent de l’attention, de l’intention et de la répétition. Comme une sortie sportive, une méditation ou une page d’écriture. Même le banal, pris au sérieux, devient sacré sur commande et nous rend en satisfaction toute l’implication dépensée.

 

2 – Élire une technique pour se mettre au travail

La procrastination nous ensevelit car nous avons oublié de la prévenir que son tour était passé. Comme le footballeur qui embrasse le gazon avant d’entrer dans le jeu pour s’aligner le corps à l’âme. Les superstitions, ça marche !

 

3 – Déchirer la liste des courses

Nos meilleurs souvenirs se sont ancrés dans notre mémoire entre 15 et 30 ans. Pourquoi ? Tout s’y est fait pour la première fois : tomber amoureux, quitter la maison, partir en voyage, etc. Lâchons la liste des to-dos pour des journées libres sans aucune tâche et encore moins de devoirs. Les instants de nos plus fortes émotions ont rarement fait partie d’un plan. Pour de l’inattendu, cessons de tout prévoir.

 

4- Triompher entre amis

La victoire provient d’un combat. Pas une dispute, mais un but commun partagé ou une adversité dominée. Repeindre la salle de bain enrichit plus que de visionner un film en rang d’oignons. De la sororité éclot le rapprochement, et paradoxalement, le temps semble moins compté ou limité lorsque nous le vivons à plusieurs. La pression se diffuse.

 

5- Trinquer

Un mot de remerciement en début de repas ou un toast porté donnent une saveur plus profonde aux aliments qui seront ingérés[1]. Car dit avec intention et … ? Attention, (bravo) ils nous entraînent au cœur de nos expériences. Et la régularité des moments tels que les repas pris en famille ou des rassemblements annuels, accentuent également le temps.

 

Votre exercice :  

Alice : « Combien de temps dure toujours ? »

Le lapin : « Parfois juste une seconde. »

Donc, à vous de jouer.

 



[1] Francesca Gino – Rebel talent : why it pays to break the rules at work and in life

A lire aussi

Vous êtes optimiste, vous aussi !

Et bien voilà, tout s’explique. L’optimisme est non seulement génétique, mais c’est la principale raison pour laquelle l’humanité est ...

Atelier en ligne avec Pinterest : vos échanges, questions et commentaires

L’intérêt d’un atelier est que tout le monde puisse participer, réagir, s’interroger, interagir. Dès que vous avez commencé votre ...

L’Académie du féminin #5 – Tenir un journal : 3 ans de kifs

Voici le dernier volet de ma rencontre avec Catherine Oberlé de l’Académie du féminin sur le rôle d’un journal ...

Commenter