La colo des Kifs

Article
Laisser un commentaire 1

Je rentre de colo. Car on m’a proposé de pénétrer dans l’antre sacré d’une colonie de dernière semaine de vacances. Pendant sept jours, 22 amis se retrouvent pour les ultimes fêtes, baignades et rigolades de l’été. Il sont encadrés par quatre instits merveilleux qui aiment tellement les jeunes qu’aux aussi, pour se distraire s’occupent de toute cette troupe pour clore leur été.

C’est un endroit sacré sans parents. Forcément, on ne les y attend pas. Et moi je suis maman. Celle de l’un des joyeux pensionnaires. Mais il a pris sur lui, et je l’en remercie.

Car pendant 24h, je les ai regardé vivre entre eux et je leur ai proposé des exercices qui font du bien. Carnet de kifs remplis chaque jour. Moisson énorme, de ce côté là, il y a tellement d’occasions d’éprouver de la gratitude là bas. Mais vous savez quoi, grâce en partie à cela, ils savourent chaque miette de tout ce qu’ils y vivent.

Nous avons parlé de leurs forces, médité sur des crocos qui piquent, visualisé tous leurs succès et envies. Ils  se sont écrit, aussi, tout ce qu’ils se souhaitent comme bonheur et réussite.

C’était bon de les voir rêver, de les voir essayer, de les entendre kiffer et tellement rigoler.

L’atmosphère est très différente des ateliers de bonheur pour adultes. Mais les ateliers pour adulte feraient peut-être bien d’avoir eux aussi lieu en plein air, la peau grillée pas le soleil et la jeunesse si révélée.

J’ai incroyablement aimé cette tentative. Je la dois à Virginie Servan-Schreiber, ma cousine institutrice de choc. Son talent auprès des enfants est sans limite. Elle sait, d’un froissement de ses cheveux, leur donner la place qui est la leur, les éveiller, les renforcer, les rassurer, les distraire et les soutenir, toujours dans le bon sens. A tous les sens du terme.

J’adore l’idée de recommencer. Car plus on apprend tout cela tôt dans sa vie, plus on profite du bocal qui est le sien et des ressources qui nous soutiennent.

Si l’expérience vous tente, parlez-m’en. Ceux-ci étaient adolescents, entre 13 et 16 ans. Ils m’ont fait vivre un grand moment.

Merci Virginie !

A lire aussi

L’Académie du féminin #5 – Tenir un journal : 3 ans de kifs

Voici le dernier volet de ma rencontre avec Catherine Oberlé de l’Académie du féminin sur le rôle d’un journal ...

Et la lauréate est….

Fin du suspense, en présence de Prisma Edition, Audible et Kindle direct publishing, j’ai eu le plaisir de remettre, ...

La fabrique à kifs sur les blogs

La Fabrique à kifs chez Kif & Blog et So Coach

Deux nouvelles chroniques sur notre Masterclass de bonheur glanées sur les blogs de nos kiffeuses ! Merci à Amélie de Kif & ...

Un commentaire sur “La colo des Kifs”

  • Fanny Paulhan dit :

    Florence, encore merci de nous avoir fait kifer durant ces deux jours sacrés avec toi à Mézo pendant lesquels on a bien cultivé notre bonheur !

Commenter