41CGA43NxyL._Cette semaine, c’est la décroissance. Je dis halte, stop, sors de là. J’inverse les courbes, je quitte l’entendement, je passe en mode manuel, je ne fais plus rien comme d’habitude, je défie la logique et j’ouvre les espaces.

J’offre à mon corps ses vraies vacances. Je le remets de quelques fonctions et je prends le relais. Il a le droit, après tout, d’être remplacé de temps en temps. Je ferme la centrale pour 7 jours.  L’énergie devra se trouver ailleurs, dans les réserves et les batteries.

Je vais pourtant très peu dormir, je vais, je sais, beaucoup marcher et absolument plus du tout manger.

C’est le retour du jeune. Du redémarrage du disque dur. De l’entrée dans l’automne, du repos après l’effort. D’un congé à contre courant pour clore un été de suractivité. De 30% d’énergie de digestion libérée pour autre chose.

Imaginez une journée sans ravitailler, penser, préparer, et consommer ce que l’on doit manger. Le système digestif prend son congé, les dents aussi, du reste.

Accrochée au sommet d’une montagne, cette fois-ci, je suis privée de nourritures mais pas de liquides.

J’en profite pour dévorer l’enquête salutaire de Thierry de Lestrade qui nos présente dans le Jeune, une nouvelle thérapie, tout ce qu’on entend si rarement sur ses usages historiques et les avancées remarquables de son exploration par les médecins.

Le jeune soigne. Depuis longtemps et probablement depuis toujours. Il repose le corps, mais mon expérience est qu’il repose surtout la tête.

Aujourd’hui, 2è jour, je suis en petite forme. Normal, l’organisme s’adapte à ne plus chercher le sucre dont il a besoin dans mon alimentation. Il ira le chercher désormais dans les graisses stockées, profitant au passage pour en grignoter certaines. Pas pour me déplaire.

Mais dès demain, je sais que je vais voler, légère comme une bulle, pleine d’idées et d’énergie. J’aurai faim de tout, mais je n’aurai toujours par faim.

 

A lire aussi

M6

Au journal de 12h45 de M6, un sujet sur le bonheur qui me permet de redonner sa noblesse au ...

Auféminin.com

Florence Servan-Schreiber : Apprenez à réveiller vos qualités plutôt qu’à corriger vos défauts. Vous avez aimé 3 kifs par ...

www.vinvin.net

« J’ai rencontré Florence il y a quelques années par le truchement des hasards de la chance du destin. Nous ...

2 commentaires sur “Faim de tout”

  • 12 clés pour réussir son jeûne - 3 kifs par jour par Florence Servan-Schreiber dit :

    […] • Faim de tout […]

  • Magaly H dit :

    Bonsoir Florence,

    et bravo pour cette expérience ! J’avais suivi votre jeûne de l’année dernière, en me disant que cela devait être une belle expérience, pour se (re)trouver et faire du bien à son corps … Mais pas encore le courage de la tenter !!
    J’ai hâte de lire la suite de cette nouvelle aventure !

    Bon jeûne !
    Magaly

Commenter