La joie est spontanée, inattendue, mais peut aussi être choisie. Pour Florence Servan-Schreiber auteure de Power Patate et 3 Kifs par jour (Marabout), c’est à nous de réfléchir à ce qui nous rend joyeux.

« La joie se manifeste par… l’envie de jouer. Elle fait irruption dans notre quotidien et invite à sortir de sa routine, à tourner à gauche plutôt qu’à droite, par exemple. Elle est spontanée, mais on peut aussi choisir d’appuyer volontairement sur ce bouton. Elle laisse entrer les courants d’air en soi : une réflexion, le soleil qui se couche, une musique, une jolie pensée. Ils aèrent, balaient le négatif et créent l’esquisse d’un sourire. »

Lire la suite sur www.lavie.fr

Publié le 10 février 2015

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

Flamby, what else !

Ou comment un yaourt devient la vie, même sans George Clooney. Antoine a 17 ans. Fin août, il ne ...

ambivertie, introvertie...

Ambivertie

Extra ou intro ? Un coup extra, un coup intro, je réalise que je varie dans ma façon d’être ...

Podcast Journaleuse – Les pouvoirs de la gratitude

” Pour le deuxième épisode de mon podcast “C’est la vie”, j’ai tendu le micro à Florence Servan-Schreiber, spécialiste de la psychologie ...

Commenter