La joie est spontanée, inattendue, mais peut aussi être choisie. Pour Florence Servan-Schreiber auteure de Power Patate et 3 Kifs par jour (Marabout), c’est à nous de réfléchir à ce qui nous rend joyeux.

« La joie se manifeste par… l’envie de jouer. Elle fait irruption dans notre quotidien et invite à sortir de sa routine, à tourner à gauche plutôt qu’à droite, par exemple. Elle est spontanée, mais on peut aussi choisir d’appuyer volontairement sur ce bouton. Elle laisse entrer les courants d’air en soi : une réflexion, le soleil qui se couche, une musique, une jolie pensée. Ils aèrent, balaient le négatif et créent l’esquisse d’un sourire. »

Lire la suite sur www.lavie.fr

Publié le 10 février 2015

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

un atelier de bonheur avec Florence Servan Schreiber

Atelier matinal

On parle beaucoup d’éveil, de conscience, de perception et d’accueil pour s’épanouir. Alors j’ai eu envie de prendre les ...

Juin en jupe avec Joséphine

Juin en jupe #juinenjupe

Je vous propose un défi collectif : porter des jupes tout le mois de Juin. #juinenjupe Pour quoi faire ? Deux ...

France Inter : Et si je commençais un journal intime ?

A quoi ça sert ? Qu’est-ce qu’on y dit ? Est-ce qu’on écrit pour se souvenir plus tard ? ...

Commenter