Bonheur : un cerveau nommé désir

Article
Laisser un commentaire

Voilà un chouette résumé de mon passage toulousain par le journal La Dépêche !
Comme si vous y étiez !

La conférence «Surprendre son cerveau pour s’épanouir» par Florence Servan-Schreiber à la Grande Halle a tenu ses promesses pour le nombreux public présent. Les 750 personnes sont venues, déjà conquises, et sont reparties 2 heures après encore plus envoûtées. Florence Servan-Schreiber est, entre-autre, professeure de bonheur et en plus de commencer de bonne heure, elle y met du sien.

Elle débute en musique comme pour un one-woman-show, sans doute pour montrer qu’il n’y a pas d’inhibition à avoir. Elle parle d’éduquer son cerveau, d’intégrer 5 % de nouveauté chaque jour, comme manger autrement, changer d’itinéraire ou même regarder la télé ! Adepte de la psychologie positive, qui consiste à étudier ce qui marche, elle parle de floraison et fait boire 2 gorgées d’eau à toute la salle, car le cerveau consomme 2 fois plus d’eau que le reste du corps, il faut «l’arroser» à défaut de le nourrir.

C’est une conférence participative, la salle est réceptive, tape des mains, croise les genoux, c’est le «brain gym» pour faire démarrer le cerveau. Vous êtes stressé ? Il faut piéger ce satané cerveau qui veut tout commander, une vilaine grimace «rentrer son visage dans une huître fermée» puis un fort soupir et le tour est joué.

Deux par deux, sans que les personnes se connaissent, on se regarde 30 secondes et chacun doit répondre à des questions sur l’autre. Il est facilement intuitif de dire que Delphine a fait des études supérieures, qu’elle a travaillé dans la com’, qu’elle a volé dans un magasin (toute petite), qu’elle n’est pas tatouée et préfère la dentelle au coton ! L’intuition pour muscler le cerveau. Tout se termine avec Vivaldi, la salle n’est pas loin de l’extase.

 

Lire sur le site de La Dépêche

Publié le 5 avril 2019

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

La soirée des Mercis

La soirée des Merci

Voilà, c’était hier soir. Cette soirée annuelle entièrement consacrée aux « merci ». A la gratitude. C’est un rituel qui a ...

l'amour au temps de microsoft

L’amour au temps de Microsoft

« Mesdames et Messieurs, si vous le souhaitez, vous pouvez maintenant détacher votre ceinture ». C’est le signal. Mon voisin dégaine ...

Confidentielles

Confidentielles s’est refait une beauté. La maquette est réussie. Beaucoup de légèreté ! Et en réouverture, la  gazette s’est très ...

Commenter