Superstition ou préparation

Chronique Psychologie Positive
Laisser un commentaire 1

Entrée en scène dans 15 minutes.

Les spectateurs prennent leur place. Nous sommes dans les loges. Habillées, le teint poudré. La bande originale de La La Land s’échappe d’un téléphone. Terminer le maquillage par la bouche. Tracer le contour des lèvres, appliquer une première couche de rouge. Mordre un mouchoir en papier, puis ajouter une pointe de gloss. Enfiler ses chaussures. Isabelle s’approche, je lui accroche son micro et noue sa ceinture. Je me tourne, elle dégrafe ma robe et m’équipe d’un micro à son tour. Audrey s’attache les cheveux. Nous grimpons les escaliers, une bouteille d’eau à la main. Le murmure de la salle est maintenant voisin. Les estomacs se serrent. Nous nous prenons la main.

« On va tout déchirer ce soir ! » dit l’une.

« Il faut qu’on s’éclate, quand on prend du plaisir à jouer, les gens sont encore plus heureux », dit l’autre.

« Plus on se marre dès le début, plus ça roule », dit la troisième.

« Ah ouais ! comme à Toulouse, c’était la folie ce soir-là. » Nos yeux pétillent.

« Vas-y Isa, c’est à toi ! » Elle entre en scène, c’est parti.

Les dernières minutes de notre préparation, les soirs où nous jouons La Fabrique à Kifs, rassemblent les meilleurs conseils que donne la psychologie positive en termes de motivation.

 S’exciter

Les symptômes du trac sont très proches de ceux de l’excitation. Mains moites, souffle court, estomac dans les talons. Reformuler alors ses pensées : « Je n’ai pas peur, j’ai hâte. » Surtout, ne pas essayer de se calmer.

 Ritualiser

Tous les sportifs s’échauffent et les études démontrent que ceux qui répètent les mêmes gestes à chaque rencontre réussissent mieux que les autres. Un rituel est le premier pas vers l’objectif. La mécanique est lancée et les forces se rassemblent.

 Ecouter de la musique

Le morceau idéal provoque une sensation d’énergie physique, nous stimule et nous pousse à l’action.

Le plus efficace selon une étude de Hall & Erickson réalisée en 1995 est “Eye of the tiger”, la B.O. du film Rock (1976). Chacun ses goûts, sachant qu’une seule minute d’entrain sonore suffit à améliorer nos performances.

 Entraîner

On n’est pas toujours seul face à un défi. S’il faut motiver ses troupes, voici les meilleurs conseils d’un entraîneur à ses gladiateurs à la porte de l’arène :

  1. Voilà ce qu’on va faire
  2. Et pourquoi c’est important.
  3. On peut réussir car…
  4. On l’a déjà fait ensemble
  5. Allez, on y va !

Alors, nous le faisons ensemble. Et notre préparation est devenue notre superstition, qui reste, au demeurant, le motivateur le plus efficace. Les grigris sont les amis de vos défis !

 

Continuer sur Psychologie Positive Magazine

 

A lire aussi

interview pour Atlantico : Pourquoi la trentaine est aussi le moment où l’on perd le plus ses amis ?

Atlantico : la trentaine, ce moment où l’on perd le plus ses amis

Après les belles années de la vingtaine, les chers amis ont tendance à s’éloigner la trentaine passée, se faire ...

Cuisiner à la télé

Hier matin, à Toulouse,  j’ai donné ma dernière conférence de la saison sur le bonheur, avec bonheur. Comme nous ...

Interview de Florence Servan-Schreiber sur Europe 1

Europe 1

Une étude internationale sur le bonheur dans le monde place la France à la 29e place. Les Suisses sont ...

Un commentaire sur “Superstition ou préparation”

  • Nelyane dit :

    Bonjour Florence,

    Si je puis me permettre, voici un truc, appris en initiation théâtre, par une prof d’art dramatique de Strasbourg: avant d’entrer en scène (quelques minutes), respirer en inspirant normalement (si possible par le ventre) et expirer le plus looooooooooonguement possible. Cela coupe les effets du stress subit lors de l’entrée en scène ou… de toute autre situation (positive ou négative) qui vous met « la boule au ventre et l’estomac dans les talons). En prime, on se sent hyper « présente » et cela affermit la voix.

    On peut aussi s’entraîner « à froid » et les effets sont déjà palpables. En revanche, cela peut déclencher quelques bâillements et il vaut mieux ne pas commencer en voiture

    Bravo à vous!

Commenter