LEs 10 mots de 2019

Les 10 mots de 2019

Article
Laisser un commentaire

Je termine cette année un peu à plat ventre. Les circonstances extérieures nous bousculent, certes, mais on est presque au bout, et je ne veux pas laisser faire l’atmosphère générale grisonnante. Car dans les embouteillages, tant de souvenirs et de rose me montent aux joues quand je repense à tout ce qui s’est déroulé ici en 2019. Voici mon chapelet de grands bonheurs et réalisations. Mes 10 mots chéris.

Stylos : la production et mise en ligne de notre toute première série de podcasts, dans l’arrière cuisine des écrivains. Des rencontres sincères et éclairantes, avec la complicité de mon aimée Fanny Dalbera.

Bloom : L’inattendu succès de ma vision d’un atelier d’écriture XL et 100% en ligne. J’avais retourné l’affaire dans tous les sens (de ma tête) et la réalité est allée bien au-delà de mon imagination. Une communauté vibrante s’est précipitée pour écrire, partager et se soutenir à coups de textes imposés. Nous avons passé quatre mois ensemble. Tous les jours. Dingo !

La nuit du kif : mon dream comme true. Jouer au Grand Rex, plein à craquer dans une robe à paillettes, comme final à 3 ans de tournée avec notre bébé : La Fabrique à kifs. Cette masterclass de bonheur qui nous a fait voyager, venir à votre rencontre et goûter à l’inégalable plaisir d’être sur scène soir après soir. Comme une deuxième vie, de nuit. J’en retiens que le travail vaut le coup lorsqu’il s’agit de se ciseler un cadeau sur mesure pareil. Aller au bout d’un rêve ne ressemble à rien d’autre

Structuration : Il s’agit ici de la partie immergée de l’iceberg de mes activités qui ne se voit que très peu ici. Huit personnes travaillent avec moi. Nous proposons des formations. Une entreprise est un organisme constitué de cellules vivantes. Cette année, nous en avons révisé les rouages, adouci les missions et augmenté la quiétude. Je suis très fière du travail accompli par toutes et tous. Nous avons su faire notre propre révolution.

Célébration : 30 ans de mariage, les petits potes. Et oui, oui oui. Ça ne laisse pas indifférente. Une victoire, une joie, une part d’incrédulité aussi. Mais we did it. Mon amour, merci !

Consolidation : ma maison s’effondrait. Littéralement. J’ai mis dix ans à l’admettre et cette année, enfin, j’ai pris le taureau (c’est moi) par les cornes pour entamer sa reconstruction. Ce que j’ai eu tellement peur de lâcher, s’avère être aujourd’hui ma plus grande source d’excitation. Cet épisode me confirme que je suis nulle à prévoir l’effet, plaisant ou non, que m’apporteront mes décisions. C’est une bonne nouvelle.

Honneurs : voilà comment je vis les demandes que l’on me fait de venir inspirer des femmes en hackathon de reconstruction, des participant·e·s à un concours d’écriture, des stagiaires dans leur début de vie professionnelle, une demande par un mari d’appeler sa femme pour… et bien ça n’était pas clair, mais je l’ai fait, etc. Faire la courte échelle à d’autres est l’une de mes plus grandes joies. Quand je peux contribuer, je dis oui.

Ecriture : Mais combien j’ai sué, cet été en écrivant, plutôt que de me reposer, un livre plein d’autorisations et de sources de libération. Il est promis pour le printemps. Je l’astique en ce moment. J’ai hâte de vous le montrer

Formation : J’ai franchi un pas que je ne m’autorisais pas. Vous transmettre toute mon expérience de formatrice, la plus longue de mes carrières. La somme de mes connaissances à utiliser comme escabeau, pour vous lancer à votre tour. C’est terriblement nourrissant, pour moi, comme instrument de transmission. Mais avant, il n’était pas encore temps. 

Cadeau final : la goodie absolu, la cerise sur mon gâteau 2019, une minute et quinze secondes d’un numéro de majorette en tenue, et tout et tout, devant un public Bruxellois. J’ai eu 8 ans pendant tout ce temps. Aucune pilule ou haute technologie ne provoque pareille sensation. J’ai ressuscité ma petite Flo et ensemble, nous nous sommes éclatées. Folie pure. 

Si je saupoudre le tout d’inouïs moments d’amitié, de rituels attachants, de grosses surprises dont des mauvaises, de gestion d’une débâcle, de liens distendus, du bonheur en construction de mes enfants et de l’impatience de continuer à ce rythme, je réalise que j’ai passé une bonne année. Formidable, plutôt. 

2019, MERCI !

 

Photo by Adi Goldstein on Unsplash

A lire aussi

Power Patate - Simple Things

Simple Things

Nous avons tous des super-pouvoirs Le dernier ouvrage en date de Florence Servan-Schreiber décrypte les forces qui habitent chacun ...

Envie de viellir ? Finalement, oui !

La semaine dernière, j’avais les boules. Chouette expression qui résume assez bien la sensation d’avoir quelque part, une boule ...

Conférence : Supers pouvoirs en cuisine

Conférence : Supers pouvoirs en cuisine

Dimanche prochain, je réunis tout ce que j’aime faire d’un coup. L’expression de soi, et la cuisine. Car la ...

Commenter