Le sac est lancé

Le sac est lancé

Article
Laisser un commentaire 14

Le sac est lancéVoilà, c’est parti. Ce matin j’ai officiellement signé le contrat avec mon bien aimé Marabout pour l’écriture du prochain livre. Je suis allée le chercher à la poste, ai commandé une orange pressée au café de la place. Pour être tout à fait honnête, voilà six mois que j’y travaille, mais c’est depuis ce verre que je me sens à présent pressée comme une orange.

Je dois le rendre dans…5 semaines. 5 semaines d’été + canicule après une année d’épuisement + des enfants pleins la maison. Je suis fascinée par ma tendance à tout superposer qui s’aggrave au lieu de s’alléger. Mais je suis très excitée par l’idée de l’avoir un jour terminé.

J’ai appris de l’écriture de 3 kifs par jour que j’aime vraiment écrire. J’aime le moment où les phrases s’enchainent, où je puise dans mes ressources pour trouver ce qui viendra ensuite. Mais je n’aime pas l’énergie que cela me demande de m’asseoir pour le faire. Je procrastine tellement :  course à pied, visites au village, cuisine, faire les courses et je ne sais quoi encore. J’ai mis la pédale douce sur les invitations cette année quand même, mais une maison tourne et vit, fatalement. Et comme c’est pour moi un autre plaisir dans la vie que d’en être la manivelle, me voici bien lotie.

Signer ce matin et vous le dire ici démarre mon engagement. Celui qui nous rend plus efficaces car redevables. Les projets annoncés ont plus de chance d’être achevés. Je suis encore flageolante, incertaine d’avoir terminé à temps, d’être capable de lutter contre la torpeur et de trouver l’inspiration. J’y continue mon exploration de la psychologie positive pour partager ce voyage avec vous.

J’ai peur, comme du haut d’un plongeoir. J’ai l’impression de passer du 3m de la dernière fois au 5m cette fois-ci. Pression imbécile d’un livre précédent qui a plu. Le vertige est plus fort, les doutes plus nombreux.

Mais c’est parti mon kiki. Je ne reculerai plus. La ligne de vie de cette ouvrage-ci est maintenant choisie.

Le matériel est en place. Le volet est fermé pour garder la fraîcheur.

Allez, avant de commencer, je vais aller siester.

 

 

A lire aussi

Depuis 6 ans, ma tête était en ébullition et mes mains perdues. Et j'ai repris la broderie !

Mains perdues

Il y a 6 ans, je m’asseyais pour écrire 3 kifs par jour. Depuis, j’ai franchi des chaines de ...

Gratitude vintage en musique

7 jours de Kifs, le fabuleux défi se termine sur l’un des exercices les plus puissants dans le domaine ...

Ma Nathalie au wasabi

Aujourd’hui, mon amie Nathalie Cuman m’a fait un cadeau extraordinaire. Celui de célébrer notre amitié. Tout simplement. Nathalie et ...

14 commentaires sur “Le sac est lancé”

  • cheap Lightning jerseys dit :

    Our store offers a variety of cheap Chargers jersey with a nice price,package your satisfaction!

  • LegacyDanielleDDanielle dit :

    Voila une bonne nouvelle ! Je suis déjà en joie dans la perspective de ce « futur événement ». Mais si je compte bien, les 5 semaines sont terminées. Il n’y a donc plus beaucoup de temps à attendre pour ce nouveau kif. Et si vous êtes dans la dernière ligne droite, je vous envoie une petite once de courage et beaucoup d’amour.

  • Laety dit :

    Un kif qui va durer 5 semaines, du bonheur en perspective pour les lecteurs.
    Merci

  • Gabrielle V. dit :

    J’ai trouvé un huitième truc a adopter: faire un compliment gratuit mais vrai a la caissière du Monoprix, a votre voisine : par exemple, votre coiffure vous va très bien, ce matin, vous avez les yeux pleins de plaisir, votre sourire me donne de la joie, etc… Je vis aux USA, en Californie, et très souvent, la caissière justement me fait un compliment, sur la couleur de mon Teeshirt qui me va très bien, me dit-elle, je sors du magasin beaucoup plus légère et prête a transmettre justement cette joie que j’ai reçue et qui ne coute rien. Ici,dans la région de San Francisco ou je vis, ces pratiques sont très courantes.
    Bonne chance a toutes et tous pour une journée de Kif.

  • Jean-Jacques Payette dit :

    J’ai hâte de lire votre livre. J’espère que vous viendrez le présenter au Québec avec en prime une conférence à laquelle j’assisterais volontier.
    Et quand ce livre sera-t-il publié?

  • Christine dit :

    Oui, cela donne en effet un bon coup de pied aux fesses : passée par hasard aujourd’hui, vous lire m’a aidée à décider de lancer mon sac à mon tour ! Alors j’y vais, et je suis morte de trouille, mais plus vivante… Merci .
    bon courage, et bon kiff !
    au plaisir de lire le « bébé » à venir !

  • Lelièvre dit :

    Je suis certaine que ce prochain livre sera un de mes futurs kifs comme l’est déjà le premier… Courage !!!!!

  • Florence Servan-Schreiber dit :

    Merci pour vos encouragements, le plongeoir vient de passer à 10 m de hauteur.
    Heureusement qu’il fait chaud cet été, ça donne des envies d’eau glacée. 🙂

  • Jean-Luc (de Moralotop) dit :

    Écrire est un délice.

    La pression du temps (5 semaines) peut décourager.
    Elle peut aussi stimuler.

    Nul doute que vous saurez le faire.
    Pour mobiliser vos acquis, en extraire le meilleur.

    Oui, écrire est vraiment un délice…

    Bon été Florence.
    A l’ombre de vos volets.
    Dans la fraicheur de cette pièce, source d’idées elles mêmes rafraichissantes…

  • Guillaume dit :

    Je vous souhaite beaucoup d’inspiration, pour faire de ce prochain livre un ouvrage de référence comme l’est devenu Trois Kifs Par Jour, et pour nous régaler.

    Bon courage+ Florence.

  • Monique dit :

    Je vous adresse tout mon enthousiasme, mon énergie et ma patience tel que je les ressens à l’idée de pouvoir prochainement effeuiller et déguster votre nouvel ouvrage.
    3 kifs par jour m’a rééduquée au Bonheur et aux plaisirs simples ; le prochain va certainement m’apporter, ainsi qu’à de nombreux lecteurs, tout autant sinon plus.

  • Carole dit :

    Bon courage pour ce livre et bel été !

  • Audrey et Isabelle dit :

    Eh bien décidément, c’est tout pareil pour nous sauf que nous ne disposons pas de 5 semaines mais d’une seule pour commencer à « mapper » notre prochain livre 🙂 Heureusement nous le rendons début décembre.
    Bon courage Florence et merci pour ce billet qui nous met un coup de pied aux fesses pour nous y mettre 🙂

  • Jeanne Siaud-Facchin dit :

    Yes ! Merci pour ce billet qui, par procuration, renforce ma propre motivation à me mettre sur mon manuscrit pour 5 semaines chrono… Avec, bien sûr, la procrastination qui s’invite souvent et l’été plein de rires et de de joies partagées… Dans les moments de doutes, je penserai à vous, voilà déjà les effets de votre prochain livre ! Positifs ! Merci Florence

Commenter