Les super pouvoirs

Article
Laisser un commentaire 9

Super PouvoirDès la date fixée, j’ai fait une fixette. Cette conférence-là monterait plus haut. Lorsqu’on me tend un micro, souvent les spectateurs ont été invités à venir m’écouter. Entreprises, associations ou chambres diverses se chargent de l’organisation et vous convient à venir y participer.

Mais ce dimanche, rien n’était pas pareil. Le premier Sunday talk de la School of life parisienne m’a été confié. Chacun avait réservé sa place et sa matinée, une par une et un par un se présentaient armés d’un ticket personnel d’entrée. Avec l’envie qu’on se rencontre. Une salle pleine à craquer.

Nous étions dans un théâtre. Différent d’un palais de congrès ou d’un amphithéâtre. Il appelle  de la musique, un décor, un costume et des lumières. A choisir des détails, venir à plusieurs et se divertir.

Le 21 mai 2013 lors d’un atelier du School of life à Londres, précisément, je me suis souvenue, qu’enfant, je voulais en faire, du théâtre. Depuis j’ai bossé et lancé mon sac par dessus le mur. L’expérience et les conseils de Scotch Brit, m’ont aidés à tout affiner. Préciser le discours, mieux organiser, tenir compte de vous et de tout. Du facile, du plus dur, du prévu de l’accidentel, des rires et des flops. Rester centrée, se faire confiance, ajuster, savourer, rire et ressentir.

Ohlala, comme j’étais concentrée. Les 3 premières minutes, mes jambes ont tenté de se dérober. Mais je les ai rattrapées et une fois calée, j’ai laissé couler. Tout est sorti. Ce que j’avais prévu et imaginé s’est mélangé avec ce que vous me donniez. Tenir une scène est une danse entreprise avec ceux qui sont venus.

Il m’aura fallu un an de maturation, une belle occasion, du jeux et de l’exploration pour tellement en profiter. Ceux qui étaient là hier ont du s’en rendre compte, ils m’ont fait un cadeau extraordinaire. Car ils ont assisté au réveil d’une très petite Florence qui n’avait pas dit son dernier mot. Bardée de ses super pouvoirs, elle a enfilé ses chaussures rouges et de très loin, est revenue pour tout donner.

Qu’est-ce qu’elle a kiffé !!!!! Et pour cela, je tiens immensément à tous vous remercier.

A lire aussi

Fatigue gourmande

Cette semaine, nous avons enregistré la prochaine saison de « Mes recettes qui font du bien » à découvrir dès Février ...

interview sur le bonheur dans la revue Influentia de Florence Servan-Schreiber

Interview : « Une vie faite de plaisir(s) serait parfaitement incomplète »

Fût-elle émue enfant par le contre de Perrault qu’elle se révât en Peau D’âne, confectionneuse de cakes d’amour, de ...

En mode RR

Le mode RR est un état dans lequel on se trouve lorsque quelque chose que nous avons vécu, en ...

9 commentaires sur “Les super pouvoirs”

  • lore camillo dit :

    oui Florence, nous vous attendons aussi dans notre belle ville de briques et de terres. lore

  • EKUE dit :

    Cet article à la très belle écriture que j’ai jamais lu de Florence.C’est ici le meilleur style d’écrit rédactionnel que j’ai toujours voulus prôner pour mon supérieur hiérarchique le président de jury;juriste.Ca marche Florence Super Pouvoir Power Patate a fond pirouette comme patin à roulette.La ville de Londres est la note de ma terminologie.Londres pour le livre faculté de marketing « BUSINESS STUDY » c’est un niveau qui commence avec BAC+2.Vous saluez aussi merci beaucoup.

  • Clo ch'tite du Nord dit :

    Bonjour Florence,

    La conférence a t’elle été filmée ? est-elle disponible en « replay »?
    Je n’ai malheureusement pas pu y participer, mais j’aimerais bien aussi partager ce kiff collectif !

    Des bises de Lille

  • Mireille l'abeille dit :

    Oui oui, et Grenoble aussi, au pied de si belles montagnes… la liste s’allonge. Et en attendant, beaucoup de bonheur à chaque article. J’ai adoré votre premier livre.
    Merci

  • Anne-Liesse dit :

    On vous attend à Lyon, Florence !…

  • nathalie dit :

    oh la la, comme j’aimerais profiter de tels moments. Fort heureusement vous nous les faites partager à travers vos billets. Peut-être un jour nous rencontrerons nous … Merci pour ce partage

  • Martine dit :

    Bonjour,
    J’aime beaucoup vos livres et je vous en remercie
    A quand une petite conférence en Province ?
    Merci

  • Vanessa dit :

    J’avais fraîchement terminé un coaching et je voulais partager un moment de « ce type » avec une amie.

    Qui s’est empressé de vous faire dédicacer le livre qu’elle a récupéré à la sortie.

    C’était un très joli moment de sincère bienveillance.

    Ou un chaud et doux chaudoudou comme le raconte Steiner aux enfants.

    Bref ça fait du bien !

    Bravo !

  • Aurélie dit :

    J’ai kiffé aussi, j’ai surkiffé même! un shoot de dopamine, de pep’s, de vitalité, de second degré, de vie. je suis sortie du théatre comme ivre, je suis vite partie, et j’ai enfourché mon vélo et me suis laissé guider par cet instant présent. J’ai ressenti chaque muscle et ai kiffé chaque coup de pédale, parce que j’étais moi sur ce vélo. Ca y est je l’ai vraiment entendue cette phrase: que dois je faire pour être moi, Aurélie? La musique est de plus en plus jolie par ici, je commence à mieux maitriser ma trompette 🙂 Merci pour le partage Florence. Vous êtes une sorte de révélateur comme lorsqu’on développe des photos argentiques. Entre le post it géant de l’atelier du bonheur, le pinterest time, le sunday talk et vos 2 derniers livres, je suis sur le bon chemin! Merci.

Commenter