Il a fait nuit presque toute la journée, aujourd’hui. Mon TGV traverse une France grise, givrée et inondée. Je roule vers Evian-les bains pour animer 5 ateliers sur la gratitude en 3 jours. Du merci en résidence.

Je suis l’invitée du programme Eve : Oser être soi pour pouvoir agir pour sensibiliser les grandes entreprises à  l’impact du plafond de verre. Ce mélange de  réalité et de croyances limitantes qui empêche les femmes de progresser aussi haut qu’elles le pourraient, qu’elles le voudraient ou qu’elles le devraient.

Jusqu’alors, c’est Tal Ben Shahar, mon professeur de Psychologie Positive qui venait en exposer les principes et encouragements ici. Mais cette année, c’est à mon qu’on l’a demandé. Alors, pour cette raison et toutes celles qui me restent à découvrir, ça me fait forcément plaisir de venir.

17h, Garde de Bourg en Bresse, quai détrempé, fenêtres sombres, l’hiver commence à vraiment se voir et je me sens bien dans mon train chauffé. Dans les oreilles, une « Compil du Kif » que m’ont offert les participants au dernier atelier de bonheur de l’année que nous avons terminé samedi dernier. A l’initiative de Chantal, passionnée d’organisation généreuse, tous ont conspiré pour m’offrir une sélection de musiques choisie par chacun d’entre eux. Témoins de leur humeur et de leur intention personnelle. Gravée sur Cd, couverture désignée, accompagnée de fleurs et de chocolats à partager. Ils m’ont cueillie comme une petite fille récompensée d’avoir rendu sa rédaction avec application. Ca, vraiment, je ne m’y attendais pas.

Joie. Gratitude. Douceur partagée et acceptée, j’ai la chance de faire un bien joli métier.

Arrivée à destination, je suis accueillie comme une princesse.  210 femmes et 90 hommes convergeront demain ici pour sentir le socle de leurs forces et le pouvoir du partage. J’y contribuerai avec mon petit sac de caillou que je dépose sur la route pour célébrer encore et toujours ce qu’il nous est donné de vivre. Et je vous raconterai ce que j’y découvrirai.

A lire aussi

Flamby, what else !

Ou comment un yaourt devient la vie, même sans George Clooney. Antoine a 17 ans. Fin août, il ne ...

Journée de lancement

Un livre vient au monde en plusieurs naissances. La première est lorsqu’on a terminé le texte, la seconde en validant la ...

Zero Blabla

Un conte de kifs zéro blala

Je préfère les contes de kifs aux contes de fée. Ils finissent bien aussi, mais moins par magie que ...

6 commentaires sur “Converger”

  • Dorothée dit :

    Encore MERCI chère Florence de nous avoir transmis ces clés pour aller mieux, pour avoir moins peur des tuiles, puisque quand ca ne va pas, c’est « pour le moment », et donc nous donner du courage pour « jetter notre sac par dessus le mur » et avancer.
    Merci, merci, merci.
    Merci aussi à Chantal de nous avoir proposé ce kif, de faire partie de la compil des kifs !

  • Fabienne dit :

    Le programme EVE, et toutes ces femmes merveilleuses, dont vous faites partie ! Anne Thévenet A., Valérie Rocoplan, Ariane Thomas, dont je sais la présence, avec des intelligences toutes fines et perspicaces, où comment grandir au sein de l’entreprise, avec harmonie..
    Hâte de vous lire, à la suite de vos rencontres et de nouvelles lumières qui ne manqueront pas de jaillir !

  • chantal dit :

    Je suis très heureuse que la » kif compil » est fait partie du voyage 🙂
    Encore MERCI pour ttes ces petites fenêtres que vous nous avez entrouvertes .
    Plein de bonnes choses à vous.

  • babette philibert dit :

    merci! moi-même coach du bonheur et de la gratitude attitude , fan de Tal Ben sahar , je suis heureuse de l’ouverture de conscience qui se crée de plus en plus dans le monde de l’entreprise! bravo! Ca me donne de l’énergie et plus de foi encore pour continuer dans cette voie!

  • stéphanie dit :

    Ouah! Ça fait du bien de vous lire ce matin! C’est une belle récompense,l’élève est prête à avancer seule!Merci et bonne chance.

  • max dit :

    bonne route avec votre sac de caillou, je suis certain qu’ils apprécieront la journée et le message que vous allez leur laisser 🙂

Commenter