Vous êtes optimiste, vous aussi !

Presse
Laisser un commentaire 3

Et bien voilà, tout s’explique. L’optimisme est non seulement génétique, mais c’est la principale raison pour laquelle l’humanité est encore là. Car c’est vrai, dans le fond, comme nous savons que nous allons tous mourir, il faut une sacré dose d’optimisme pour continuer à vivre, inventer, faire des enfants, construire des ponts et se lever chaque matin.

Un article très complet de Patrice van Eeersel dans le numéro de Clés de Décembre/Janvier en explore les définitions, les contours, les contextes et les espoirs de pouvoir développer notre dose personnelle. Car oui, il n’y a que des avantages à être un optimiste à tendance réaliste : meilleure santé, longévité accrue, plus d’amis, plus de succès, plus d’idées, embauché en priorité, plus vigilant, plus altruiste, plus à l’écoute des autres.

Et globalement plus débrouillard, même si ça c’est pas un terme de chercheur. Car l’optimiste fonce plus volontiers, quitte à tomber plus souvent, mais au mois au moins, il y va et elle aussi.

Publié le 26 novembre 2011

Étiquettes : , ,

A lire aussi

Merci #defi3kifs

Cimer

Depuis 21 jours, nous avons tellement dit merci, ici, que j’ai cherché un autre mot pour exprimer mon infinie reconnaissance, ...

Bouge ton corps, avec Wendy Suzuki

Bouge ton corps

Je vous présente Wendy Suzuki. Chercheuse en neuro-sciences à NYU et passionnée par le lien entre le sport et ...

Femme Actuelle – Hors série

Florence Servan-Schreiber, “chercheuse” en bonheur, formatrice en psychologie positive et auteure de Power Patate (éd. MArabout) a tenté l’aventure ...

3 commentaires sur “Vous êtes optimiste, vous aussi !”

  • Florence dit :

    Moi aussiv

  • Stefanik dit :

    Triste de voir disparaître ce magazine si novateur dans les domaines de la recherche du sens de la vie….

    De plus j’aimais aussi beaucoup les articles de Patrice Van Eersel, dont je lis actuellement son dernier livre. Si je pouvais avoir la liste des numéros de clés auxquels il a participé.
    Merci pour être allée de l’avant, mais je suis sûr qu’une nouvelle aventure lui succèdera.
    Félicitations.
    Édouard Stefanik

  • max dit :

    Je ne connais pas la revue, mais la couv fait envie 🙂
    “optimiste à tendance réaliste” : je retiens le qualificatif!

Commenter