La soirée des Mercis

La soirée des Merci

Article
Laisser un commentaire 9

Voilà, c’était hier soir.

Cette soirée annuelle entièrement consacrée aux « merci ». A la gratitude. C’est un rituel qui a 10 ans et que nous pratiquons à la maison avec une famille d’élection. Des amis, des cousins, des enfants de tout ce monde-là, des nouveaux fiancés, d’anciennes copines. C’est une troupe de faisceaux de relations et d’amitié qui s’entrecroisent, pour certains uniquement ce jour-là.

Voici ce qu’en a dit mon amie Sabina qui était là : « Pour le lendemain de la Soirée des Merci, il faudrait trouver un nouveau mot qui puisse dire d’un coup d’un seul tout ce qu’on ressent tous au lendemain de la Soirée des Merci. Je propose un kanji peut-être, pictogramme éloquent qui symboliserait « amour.émotion.bon.vie »… »

Un kanji organique et évolutif qui magiquement contiendrait le message que souhaiterait lui donner celui qui l’écrit.

Un kanji où l’on entendrait quand même le son K de kif, A d’amour, E de ensemble, F de Floss. Qui aurait une forme pas loin d’un individu à la peau du ventre bien tendue…Qui aurait une capillarité aussi stylée que celles des meufs de la bande…Un kanji qui rit et qui pleure et qui serait un peu le sceau de la famille que nous avons choisi de devenir.

On le porterait comme un petit pendentif, un lucky charm autour du poignet, certains se le feraient tatouer sur le talon d’Achille, d’autres le garderaient juste dans leur coeur, on en ferait un tampon avec un bloc encreur d’une couleur inexistante… »

Pas mieux.

Se repasser les films

C’est en effet ce que je ressens en rangeant la multitude d’assiettes et en essuyant le triple de verres du lendemain. Je me passe le film des rires et des pleurs. La lacrimalité est rapide dans ma branche familiale. Mais pourquoi diable s’en priver ?

J’ai appris hier que mes enfants, les 3, se sentaient aimés, soutenus, compris et accueillis par leur père et par leur mère. Mais quel plus beau cadeau que ça ?????? De se l’entendre dire tout à fait directement et d’être remercié de savoir exercer de l’amour comme nous le faisons n’a aucun équivalent. Les plus jeunes d’entre nous nous scotchent par leur sensibilité et le richesse du vocabulaire dont ils disposent pour savoir aimer la vie qui est la leur.

Ils sont bien plus doués que nous au même âge. Et sont tellement attachants et authentiques que je les admire profondément.

Le poids des préparatifs

Cette année j’avais cru me sentir lassée d’enchainer épluchages et préparations goûteuses. Un peu écrasée par le poids des préparatifs répétitifs. Je m’en étais ouverte à ma bande. Un tollé, une levée de boucliers, des lasers de soutien, une panique affirmée avec panique. Quoi ????  Pas de dinde, pas de Merci, pas de nous, pas de tout ça, pas de chez toi ? Ca va pas la tête ?

J’avoue. Où l’avais-je, ma tête. Il n’y a rien de plus fou que ce soir là, pour moi. L’hiver vient de commencer et c’est comme cela que nous formons des réserves de courage pour les longues nuits qui suivent. Je suis émerveillée, quand même, par la puissance des kifs. La règle est de 3. 3 chacun, mais ça déborde, ça dépasse, ça regorge, ça remplit, ça dilate et ça nous hydrate le palpitant pour toute une saison.

Je me demande même à l’instant si un truc pareil ne supporterait pas d’être bi-annuel. De se l’offrir un peu plus que ça. Et je me rappelle que la gratitude est une histoire de tous les jours, de repas tout simple, d’entre soi quelque soit l’assistance. Ca se pratique même tout seul, mais à plusieurs, quand même, qu’est ce que c’est puissant.

Allez, nous voici repartis pour un an. D’attente impatiente d’y être de nouveau en profitant d’ici là de chaque instant.

Et vous, quelles sont les 3 choses pour lesquels vous auriez envie de dire merci là tout de suite maintenant ?

A lire aussi

télématin fabrique du kif

Télématin fabrique du kif

Invitée d’Estelle Colin au journal de 7h30 ce samedi 14 février 2017. Quand la passion de son métier permet ...

Excès prescrits

Un excès d’amour est-il possible ? Certainement. Est-ce dangereux ? Ca dépend pour quoi. Pour se sentir vivant, nourri, ...

La date est fixée

Ce soir, New york évacue ses rives et le vent de l’ouragan souffle jusqu’ici pour annoncer l’arrivée de Novembre. ...

9 commentaires sur “La soirée des Merci”

  • Claire dit :

    Bonjour,

    J’ai bien reçu (avec beaucoup de plaisir) l’information comme quoi la rubrique « contact » de votre site est réparée. Cela m’a rassuré, ayant essayé quelques fois de poster un kif ou l’autre… sans succès… et ayant une grande question.
    Mais bon, juste là, j’ai pas réussi à envoyer ce message via cette rubrique-là, voilà pourquoi j’essaye ici…

    Mais avant la question, je souhaite signaler que le flux rss marche très bien… et que c’est à chaque fois un plaisir de vous lire!

    Ma grande question: la soirée des mercis. Comment est-ce que ça marche? comment avez-vous lancé cette idée? est-ce que le noyau des invités est toujours le même? J’essaye d’imaginer, et j’ai de la peine… ce doit être bien!!!

    Bonne rentrée, bonne reprise… et merci MERCI merci

    Claire

    • Florence Servan-Schreiber dit :

      Claire, je raconte dans le livre 3 kits par jour le déroulement de cette soirée annuelle. C’est un groupe d’amis dont certains sont de ma famille. Je les invite à diner chez moi, je cuisine beaucoup, chacun apporte quelque chose pour le plaisir de tout le monde. Nous dînons, nous nous régalons, puis nous faisons un tout de table en commençant par « Je remercie……..pour…….car la différence que cela fait dans ma vie c’est……… » Nous avons droit à 3 chacun mais la règle est souple. Ne sont pas nécessairement remercié des gens dans la pièce ce soir là, mais ainsi nous savons chacun ce qui compte tellement pour les autres.
      J’ai organisé un dîner de kif public réunissant des gens qui ne se connaissent pas. C’était très sympathique. Nous en ferons d’autres.

  • Claire dit :

    Quelle belle tradition.
    Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur cette invitation traditionnelle? C’est pour qui? Vous avez commencé comment? les invités n’étaient pas un peu empruntés, la première fois? Par où commenceriez-vous si vous n’aviez pas encore instauré cette tradition?
    J’aime l’idée que nous pourrons « nous y mettre »; et c’est encore très flou dans mes idées!
    CLaire

    • Florence Servan-Schreiber dit :

      se lancer, simplement en demandant à des copains chez vous assez naturellement : et toi, quels sont tes 3 kifs de la journée ? Aussi facile que ça.

  • Floss dit :

    J’aime beaucoup l’idée d’être une éponge, merci.

  • Evelyne Lile dit :

    Merci pour votre message qui ne peut qu’être porteur d’énergie pour ceux qui le liront. Je suis sûre que cette idée-là en aura généré bien d’autres ..
    Oui, très très bien cette journée de mercis.
    Cela n’est pas sans me rappeler la journée de Thanksgiving pour les Américains qui rendent grâce pour tous les bienfaits reçus depuis que les premiers pionniers ont commencé par rendre grâce à Dieu pour leur première récolte et ce malgré les difficultés terribles rencontrées en arrivant sur le sol de l’Amérique. Ils ont ainsi institué l’Action de Grâce.
    Qu’importe les croyances, et l’on peut bien se demander ce que représente Dieu …
    je suis toujours comblée et ravie lorsque je vois s’exprimer de belles idées qui peuvent aider d’autres à voir la vie (leur vie) avec des couleurs différentes plutôt que de rester rivé au tableau noir des actualités de ce monde. Et surtout d’être plein de gratitude pour tous les petits bonheurs de la vie.
    Aussi j’aime à me représente votre message sous forme d’éponge effaçant les données du tableau noir, pour pouvoir y inscrire d’autres évènements.
    Belle journée à vous et encore merci.

  • AxB dit :

    Chère Kiffeuse-bloggeuse,
    je tiens à dire qu’en effet plus les années de soirée de kifs s’ajoutent, plus ce moment devient sophistiqué tant par les mets que (et surtout) par les propos et les séances de gratitudes. En effet ce sont les enfants qui nous épatent le plus car ils ont été plus longs, plus passionnés, plus passionnants et surtout plus émouvants que les grands…où en tout cas ils nous touchent plus. Y’a eu beaucoup, mais alors beaucoup de mercis, de kifs, de joies, de larmes de joie samedi soir et j’ai hâte d’être au suivant pour mes 50 ans…ah oui et par ailleurs je vous aime. AxB

  • Jenny dit :

    Très reconnaissante de parvenir à continuer à apprécier toute la finesse, l’humanité et la sagesse de votre message malgré tout le mépris que vous avez laissé transparaître à mon encontre lorsque nous avons été présentées l’une à l’autre.

    • Florence Servan-Schreiber dit :

      Bonjour Jenny. Merci pour l’authenticité de votre message. Je viens de vous envoyer un mail. A très vite.

Commenter