Contagion des émotions numériques

Article
Laisser un commentaire 6

La presse s’indigne. Facebook a manipulé plus de 700 000 comptes d’utilisateurs pour filtrer les posts afin d’y privilégier, soit des émotions positives, soit des émotions négatives.

L’objectif de cette étude était de déterminer si nous nous influençons les uns les autres par écrans interposés.

Les chercheurs ont, en gros, sélectionné des publications qui traduisaient de la satisfaction (génial, extra, super, bien, bon, etc) et d’autres de l’inquiétude et des tristesses (pas le moral, pas de chance, bof, rien, au secours etc.) pour déterminer ce que chacun entraînait comme réactions ou contre postes de la part de ses lecteurs

L’objectif de cette étude était de déterminer si nous nous influençons les uns les autres par écrans interposés. Le résultat est probant : « Nous avons la preuve expérimentale à grande échelle que la contagion émotionnelle entre personnes est possible via un support textuel, et ce en l’absence d’expressions faciales et de signaux non verbaux », concluent les chercheurs dans leur publication.

Cela signifie que les récits et propositions positives nous poussent nous même à publier du positif et le négatif incite notre part négative à s’exprimer.

Et oui, nous sommes des miroirs les uns des autres. Physiquement, et en présence les uns des autres, tout cela s’est déjà vu. Mais dans un rapport numérique, notre humanité reste réfléchissante.

Une fois de pus, le réseau social n’est pas aux antipodes de nos fonctionnement naturels. Ah bon ????

Mais j’en retiens surtout ceci. Le négatif nous est naturel, certes, mais se donner du mal pour soutenir le positif a ses avantages. Sa propagation est réelle. Et comme le dit si bien une de mes premières professeurs, Genie Laborde, notre cerveau ne retient qu’une pensée à la fois, alors concentrons nous sur une pensée positive. Comme nous le faisons ici.

Ca sera toujours ça de pris.

Et si vous soutes encore de la connexion entre émotions humaines, en voici  un exemple culturel et musical. Incroyablement chou.

Elvis forever ! Regarder à partir de 2’20 et 4’20.

A lire aussi

Edito de Florence Servan-Schreiber Madame Figaro

Le meilleur de nous-même

Edito Madame Et c’est reparti ! A la nouvelle année, rentrée ou lune, un recommencement est LE moment idéal ...

Plus d'amour avec Psychologies.com

Un mois d’amour sur Psychologies.com

3KIFSACADEMIE.COM et Psychologies.com sont partenaires pendant un mois pour vous proposer de générer plus d’amour dans votre vie. Nous avons ...

Dîner de Kifs dans ELLE

VIVE LA CUISINE POSITIVE ! Et si mitonner des petits plats nous aidait à aller mieux, physiquement et mentalement ...

6 commentaires sur “Contagion des émotions numériques”

  • Nieuwenhuys dit :

    Merci pour ces échanges, nous pouvons tous nous grandir vers un bonheur régulier et stable, pratiquons le bonheur chaque jour et bientôt nous parlerons sa langue couramment 🙂

  • MERCADAL dit :

    EXCELLENT INTENSE et TRES vivant ! BRAVO , BRAVO .

  • Johne827 dit :

    I’ve read some excellent stuff here. Definitely price bookmarking for revisiting. I surprise how much effort you place to create this type of great informative site. kdkgeebgeekg

  • Ayi Eric EKUE dit :

    La numérologie vaut le coût des écritures de l’édition.La maladie génétique à besoin de suivi et d’encadrement à l’exemple de ce que Florence et POWER PATATE font.Je cois qu’il s’agit souvent des accidents,d’affaiblissement,et des caricatures.Apport pour mon salut sociétal.Merci.http://www.rexrhax.net

  • Véronique dit :

    Merci Florence pour cet article et cette vidéo craquante.
    C’est une étude intéressante car si l’on savait déjà qu’une personne optimiste pouvait physiquement en « contaminer » d’autres, on découvre que nos petits messages sur le net ont le même pouvoir. Génial ! A nos claviers !

  • Laurence dit :

    Réveillée de bonne heure… Un peu de surf et … Cette vidéo ! Un pur moment de plaisir et de bonheur !
    Merci pour cette mise en ligne !
    Oui les émotions se propagent et Oui, il est plus constructive de se tourner vers le positif.
    Être bien, juste bien.
    Chouette programme et bonne journée

Commenter