IMG_1648Dans une semaine, les patates pousseront dans les librairies. Mais aujourd’hui, c’était la conférence de presse. Quand on dit conférence de presse, on imagine, moi la première, des buissons de micros derrière lesquels émergent Hugh Grant et Julia Roberts (question de génération). Mais pas seulement, et pas ce matin. Marée de patates, badgées sur des sacs en papier, plutôt, et moi-même, plantée au milieu du carrelage.

Petit déjeuner très particulier. Accueillis par Sol Semilla, spécialistes des super aliments chez qui j’avais dégusté un cocktail maison, le Power Patate. Car ce nom est de leur invention. Du purple power, mélange de maïs mauve, de jus de pomme et de gingembre avec, pour les plus courageux, une pincée de guarana. Un super aliment est comme un super pouvoir. Certes, ça se mange, mais au passage, ça déclenche plein d’effets bénéfiques et positifs pour l’organisme.

Alors où, mieux que là bas, raconter mes recherches et trouvailles aux journalistes qui auront l’élan de les raconter à leur tour ? Première occasion de décrire et sentir si le sujet et son traitement peuvent plaire. En tous les cas, à raconter, quel kif. Hier soir, j’ai relu ce livre sur lequel je me suis tant penché. Pour retrouver la foule de détails qui le composent et essayer de ne rien laisser de côté. Mais c’est impossible et ça n’est pas grave.

J’ai fait de mon mieux. J’ai beaucoup parlé,et  il en reste encore au moins autant à découvrir.

Pour vous dire la vérité, ça y est, je crois que j’ai vraiment envie que ce livre vous tombe dans les bras, pour qu’à votre tour, vous puissiez savoir ce que vous en pensez. Je le souhaite surtout utile pour vous comme il a été utile pour moi de l’écrire. Tout ce que j’y ai appris m’a rapproché un peu plus de la possibilité d’être une super personne, ne serait-ce que dans l’expérience d’être comme on est. J’ai hâte.

 

A lire aussi

Le concours d’écriture du développement personnel 2019

Voici, pour la première fois, le Concours d’Ecriture du Développement Personnel dont j’ai le plaisir d’être la marraine. Son objectif ...

Le blog des paresseuses

Ce que j’ai appris pour avoir la power patate ! Il y a dix jours, Florence Servan-Schreiber, l’auteur (vénérée) ...

1er atelier de bonheur dans les Yvelines

Petit rappel : un Atelier d’inspiration au bonheur se compose de 4 rdv en groupe pour appliquer dans sa ...

4 commentaires sur “J-8”

  • Harcourt Béatrice dit :

    Je vous ai entendue ce matin sur France-Inter et maintenant je cours acheter le livre ! Ce que vous avez dit était très fort, très convaincant et frappait l’imagination, bref cela donnait une envie irrésistible …de lire ce livre , Banco !!
    Et merci .

    Béatrice Harcourt

  • Gilles dit :

    N’empêche quand même, on peux toujours se raconter des histoires, on serait mieux dans le lagon à se baigner. Ça vaut tout

  • Phileas le cléateur dit :

    Bonsoir Florence,
    toujours autant de plaisir à vous lire.
    Votre pèche d’enfer, votre joie si contagieuse et l’accessibilité de votre plume sont les arguments de base de mon indéfectibilité.
    Que la patate soit avec vous.

  • Sarah dit :

    J ai hâte de le lire!!! 3 kifs m a déjà tellement apporté! Un tout grand merci! 😉

Commenter