Florence Kious (lauréate), Florence SS, Florence Gazel de Rochegonde (Prisma Editions)

Et la lauréate est….

Article
Laisser un commentaire 3

Fin du suspense, en présence de Prisma Edition, Audible et Kindle direct publishing, j’ai eu le plaisir de remettre, ce matin le trophée du Concours d’écriture de développement personnel 2019 à Florence Kious (à gauche sur la photo) pour Claire de Bulle, un roman sensible et juste, que vous aurez le plaisir de découvrir le 2 janvier 2020.

Avant de vous parler de notre expérience de jurés, un mot sur cette révélation.

Florence Kious incarne formidablement ce que nous avions derrière la tête en créant ce concours :  profiter de nos métiers et places dans le monde pour pouvoir faire la courte échelle à quelqu’un. L’envie aussi de récompenser l’audace d’une femme d’avoir cru possible de se sentir un peu plus grande que d’habitude. La compétition n’était pas réservée aux femmes, mais c’en est une qui l’a remportée, et je m’en réjouis. 

Florence écrit depuis longtemps dans l’ombre de sa maison.

Plusieurs ouvrages remplissent ses tiroirs, elle ne peut donc, pas s’en empêcher et c’est tant mieux pour nous. Romans, poésie, fantastique, elle touche à tout, mais personne d’autre que son mari ne le savait.  Je ne vous raconterai pas ici  l’histoire de Claire de Bulle, pour vous en réserver la découverte lors de sa sortie, mais Florence a su habilement raconter la transformation intérieure d’une femme, dans une situation dont elle n’avait pas anticipé les enjeux. Et beaucoup d’entre nous en sont passées par là.

Florence Kious a découvert l’existence du concours en lisant, peut-être comme vous, la newsletter que j’envoie le vendredi. Il lui restait deux mois pour écrire une histoire complète. Ce jour-là, elle a oscillé entre j’y vais/ça n’est pas possible/j’y vais/ t’es folle/ j’y vais/ça n’est pas possible. Pour s’arrêter, le soir venu sur J’Y VAIS  ! Et elle y est allée. Sa famille a compris qu’elle serait occupée. Merci à eux, aussi.

Elle l’a dit, elle l’a fait.

Comme beaucoup d’entre vous. Car ce qui ressort de cette aventure est l’engagement débordant dont vous avez fait preuve pour concourir. La grande majorité des oeuvres proposées étaient originales, personnelles et singulières. Le développement personnel flirte de si près avec la vie, que vos sources d’inspirations ont été infinies. 

L’honneur de vous lire nous est revenu. Et bien que nous n’ayons pas pu récompenser tout le monde, je reste convaincue que la possibilité de participer a été, pour chacun.e d’entre vous, une proposition de l’univers à laquelle vous avez répondu oui ! Et de savoir que vous l’avez fait me rassure fortement sur l’expression de vos super pouvoirs et me rend comme marraine, fière de chacun.e d’entre vous.

Merci encore d’avoir joué. Le plus important est déjà gagné, vous vous êtes auto publiés. 

 

A lire aussi

La journée internationale du câlin

Pourquoi faut-il impérativement toucher et être touché ? Et comment devient-on cette dame qui distribue des câlins à gogo ...

Cuisine Plus, c’est parti

A partir du 24 octobre, retrouvons nous tous les jeudis et vendredi à 11h30 sur Cuisine Plus pour mon ...

Le bonheur est une histoire de kifs !

Rarement une auteure nous aura procuré autant de « Patate » ! Et dans ce sens, Florence Servan-Schreiber porte parfaitement son surnom ...

3 commentaires sur “Et la lauréate est….”

  • Florence DAUPHIN dit :

    Félicitations !
    Je découvrirai son livre avec plaisir à sa sortie. Le titre et l’empilage de macarons colorés sur la couverture avaient déjà attiré mon œil de gourmande. J’adore les macarons. C’est aussi beau que c’est bon.
    « Claire de bulle »… un titre derrière lequel on entend presque le « POP » de la bulle qui éclate après son énoncé. C’est poétique.
    Je ne sais pas si vous conserverez la couverture actuelle, mais j’espère pouvoir découvrir le « pourquoi » de ces macarons.

    Participer à ce concours fut une très belle expérience et un excellent moteur. C’était mon second livre. D’autres projets fabuleux sont en cours avec le soutien de belles personnes qui m’apportent de précieux conseils !

    Je rejoins Dominique Danton Rousset sur son commentaire. Je me doute que répondre à tout le monde n’est pas possible. Mais un classement aurait pu nous aider à nous situer. Ce n’est pas tout les jours que l’on peut être classé par des pros. Classement qui aurait pu être publié sur la page des résultats par exemple. C’est dommage…

    Un grand merci à tous les organisateurs et à vous Florence Servan-Shreiber que je ne connaissais pas avant ma participation, mais dont j’ai découvert le Power patate, les 3 kiffs par jour et la fabrique à kiffs. Une vision qui est aussi la mienne et qui fait du bien !
    Belle journée ! FLO

  • Dominique Danton Rousset dit :

    Bravo à Florence Kious et belles perspectives.
    Après la déception, j’ai éprouvé une grande reconnaissance envers les organisateurs (trices) de ce concours sans qui je ne serais jamais aller jusqu’à éditer mon écrit. Merci à vous tous.
    Serait-il possible qu’un retour sur nos écrits, même succincts , nous soient envoyés pour nous permettre de progresser?
    Ce fut, pour moi, une grande et passionnante aventure.
    Merci encore

  • Bernard Comlan dit :

    Sincères félicitations à la lauréate. Je suis un participant à ce concours. Je remercie par aileurs tous les organisateurs. Car ils m’ont donné l’occasion d’être auteur. Sans ce concours, je n’aurais pas terminé mes deux livres que j’ai fait participer. Mille merci. ):

Commenter