4 exercices pour muscler sa mémoire

Outils Conseils
Laisser un commentaire

« J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien »… Vous pouvez comme Jeanne Moreau laisser filer notre mémoire, ou au contraire l’améliorer et entraîner votre cerveau. Histoire de faire travailler vos neurones. Cela peut être par exemple en essayant de retenir le maximum de numéros de téléphone ou de dates d’anniversaires et vous les remémorer le plus souvent possible pour vous entraîner.

Ou il est aussi conseillé de s’oxygéner et faire une activité physique. C’est prouvé : bouger optimise la plasticité cérébrale. De la même façon, bien dormir vous permettra de “digérer” les informations de la journée, et de vous en rappeler mieux.

Voici 4 exercices faciles à réaliser et qui vont doper les différentes zones de votre mémoire.

Jeu de mémoire

Pendant 20 secondes, regardez le tableau ci-dessous et essayer de retenir le maximum de choses :

BORDEAUX

ROUEN

BOUTEILLE

BOÎTE

POIVRE

SAFRAN

BOURGES

ANIS

Mémorisez le maximum de mots puis répondez aux questions suivantes ; 

Combien y’avait-il de mots ?

Combien commence par la lettre B

Est ce que le mot SEL fait partie de la liste

Quel est le dernier mot de la liste placé en bas à droite

Lequel des mots contenaient le plus de lettres ?

Combien de mots débutent par une voyelle ?

Source : Jeux de mémoire, Yann Caudal

 La table de rappel

C’est un formidable outil de mémorisation qui consiste à associer une image à chaque chiffre/nombre de 0 à 100, aflin de les rendre plus concrets pour votre cerveau.

Apprenez cette table par coeur peu à peu (par exemple 10 chiffres par jour), elle vous permettra de retenir facilement des listes et n’importe quelle séquence de chiffres (carte bleu, numéro de sécu…)                                  

Vous pouvez le faire :

– en jouant sur ce que vous inspire la forme du chiffre (« 2 » peut faire penser à un cygne, le « 4» a une viole de planche à voile) ;

– en jouant sur la sonorité (« 6 » peut faire penser à une scie, le « 3» à la ville de Troyes) ;

– en jouant sur vos souvenirs (« 18 » peut faire penser à Pompier)….

Ensuite racontez-vous une histoire avec ces éléments pour vous en rappeler… Si le code a retenir est 2418 : « J’ai vu un cygne faire de la planche à voile avec un pompier»

Source : Votre cerveau est extraordinaire, Fabien Olicard

Respirer pour mieux se concentrer

La concentration est un filtre qui permet de garder à distance tous les stimuli extérieurs qui peuvent détourner sa pensée d’un effort de mémorisation : exemple retenir un numéro de téléphone.

Debout , jambes écartées de la largeur des hanches, placez les deux mains sur votre ventre.

  • Inspirez profondément par le nez, puis soufflez en mettant toute votre attention sur l’effort de mémorisation que vous allez accomplir.
  • Continuez cette respiration profonde en ne pensant qu’à votre corps et à votre respiration. Rien d’autre. Petit à petit, respiration après respiration, vous serez recentré et prêt à rentrer dans le processus de mémorisation.

Pensez également à la méditation qui améliore votre mémoire de travail, une mémoire à court terme où votre cerveau stocke toutes les nouvelles informations avant de les oublier ou de les inscrire dans votre mémoire à long terme.

Source : Pleine Vie.

Retenir les prénoms et les visages

– Focalisez votre attention, et dites-vous intérieurement : « Je veux connaître son prénom ».  Ainsi, vous écouterez le prénom au lieu de juste l’entendre.

– Répétez deux fois le prénom dans votre tête (boucle phonologique pour stocker l’information), puis répétez oralement le prénom dans une formule de politesse : « Ravi de te rencontrer Florence » pour activer la mémoire auditive et fixer plus facilement l’information. N’hésitez pas à le répéter plusieurs fois !

– Pour associer un visage au prénom, trouvez une comparaison amusante qui vous rappelle ce prénom : Paul, comme mon frère, ou Michael, comme le roi de la pop !       

Publié le 3 juin 2019

Étiquettes : , , , ,

 Partager cet outil sur votre site

Copier puis coller le code ci-dessous dans le code HTML de votre site :

Découvrir nos autres outils

Commenter