Victoire par K.O.

Article
Laisser un commentaire 5

Dimanche dernier a signé la fin d’un quinquennat et l’éradication d’un virus. Ce dernier n’était pas politique, il habitait mon corps depuis 33 ans. De mauvaises conditions d’hygiène, monnaie courante dans les innocentes années 80, ont entraîné la contamination de mon sang par une maladie que l’on ne savait pas encore traiter. Porteuse inconsciente de cette infection, elle ne m’avait été révélée que 10 ans plus tard, lors d’un dépistage systématique alors que j’attendais mon deuxième enfant : Hépatite C.

Pronostique ? Inconnu.

La faculté avait encore peu de recul concernant l’évolution de la maladie chez des femmes de mon âge.

– Combien de temps dormirait le virus avant de lancer son attaque létale ?

– Incertain.

– L’hypothèse la pire ?

– Cirrhose, puis cancer du foie.

– Et la meilleure ?

– Compter sur la recherche. Elle est en cours, loin d’aboutir, mais lancée.

– À combien de temps évaluez-vous la possibilité d’un résultat ?

– Une trentaine d’année.

– Ah quand même ! Vous pensez que je les tiendrai ?

– Vous verrez bien.

 

Et bien j’ai eu cette chance

Je me suis armée des faibles précautions possibles, tenter de ne pas boire. J’ai décliné les alcools forts, mais comme j’aime trop le vin, chaque verre supplémentaire portait sa part de culpabilité. Certains de mes amis n’ont pas eu ma fortune. Greffes malheureuses, ou déclins foudroyants ont entraîné leur lot de drames. La science a fait son travail, et le gouvernement Français aussi. Le traitement est arrivé. Marisol Touraine s’était engagée à ce qu’il soit mis à la disposition de tous. Les plus affectés sont passés en premier. Un an plus tard, mon tour arrivait.

Hasard du calendrier, il y a quelques semaines à peine, j’étais invitée à parler de Psychologie Positive pour les équipes d’un laboratoire pharmaceutique. En se présentant, ils m’ont appris être les inventeurs du traitement espéré. La boucle se bouclait.

Ce médicament est précieux, coûteux pour le système de santé, mais il éradique une maladie qui ne portait pas encore de nom il n’y a pas si longtemps. On pensait qu’elle était le fruit de trop de boisson alors qu’il s’agissait d’une contamination.

 

Et mon virus ?

8 semaines de pilules quotidiennes plus tard, le virus est devenu indétectable. K.O ! Une seconde vie s’offre donc à moi. Je n’ai plus besoin d’observer mon foie se déconfire et pour la première fois depuis très longtemps, je ne suis plus aussi certaine de ce dont je vais mourir. 

Nous avons la chance de vivre dans une époque et un pays formidable. Pour mille raisons, mais pour celle-ci aussi. Notre dispositif médical a décidé de faire la peau à ce fléau. Alors c’est aux chercheurs, mais aussi à l’équipe politique précédente que mon foie bientôt tout neuf et moi-même tirons mon chapeau et d’une seule et même voix, vous disons MERCI !

 

Publié le 17 mai 2017

Étiquettes : , , ,

A lire aussi

Le bonheur et les amis

Le bonheur et les amis C’est toujours meilleur ensemble. Car une des choses les plus puissantes pour être heureux, ...

Quand 3 kifs ne suffisent pas

Mais tellement pas. Les compter par jour devient trop compliqué quand des journées pareilles s’enchainent. La semaine a commencé ...

Cent vingt trois master kifs

C’est une habitude que j’ai prise il y a dix ans. Dans le train qui me ramène de mes ...

5 commentaires sur “Victoire par K.O.”

  • Happy Amina dit :

    Wahou, quelle belle nouvelle ! Gratitude.
    Je suis sûre que vous savourez cette magnifique victoire.
    Profitez bien de votre séjour américain 🙂

  • Morgane dit :

    Bonjour Florence
    Merci pour ce billet.
    Merci de nous informes sur cette maladie et l’évolution de son traitement.
    Merci pour votre gratitude sur le travail fournit par le précédent gouvernement, trop souvent critiqué ou moqué.
    Merci de nous rappeler la chance de vivre dans un pays disposant d’une politique de santé. Certains nous envient et nous l’oublions bien trop souvent.
    Bref, une fois de plus votre énergie est communicatrice !

  • Bravo Florence pour votre combat, votre patience et cette victoire par KO. La vie est très belle, et la médecine est une science formidable. Très belle journée, et beau voyage.

  • Happy Amina dit :

    Wahou, gratitude !!!
    Je sais que vous savourez avec bonheur et grâce cette jolie nouvelle.
    Profitez bien de votre escapade américaine 🙂

  • Angéline LECHAT dit :

    Une belle victoire et un bel espoir pour les malades et leurs proches.

Commenter