répétition La Fabrique à Kifs

Complices de fabrique

Article
Laisser un commentaire 2

Je vous parle de la Fabrique à Kifs, en partant du principe que vous connaissez tout le monde aussi bien que moi. Mais en fait, peut-être pas. Alors voici de quoi se repérer sur notre affiche. C’est une aventure à 8 mains avec de multiples coups de pouces et de talents divers autour de nous.

Voici donc mes complices de fabrique : Audrey Akoun et Isabelle Pailleau

J’ai rencontré Isabelle et Audrey pour la première fois lorsqu’elles m’ont demandé d’écrire une préface pour leur livre  : La pédagogie positive. J’ai accepté de le faire en échange d’une leçon de mind mapping à domicile, pour mes enfants et moi-même. Elles nous ont tout de suite plu. Il faut dire qu’elles rigolent tout le temps. C’est un peu après que nous nous sommes confiées notre envie de créer un spectacle de développement personnel. Et voilà. Deux ans de travail plus tard, nous nous aimons. Naturellement, le spectacle s’est appelé la Fabrique à Kifs.

audrey-akoun

Audrey Akoun, psychothérapeute, formatrice et conférencière.

Notaire de formation initiale et maman de 4 enfants, c’est après un burn-out qu’elle a changé de voie professionnelle. Elle s’est donné pour mission de partager son expertise et son expérience personnelle pour aider les enfants et les adultes à vivre harmonieusement au travail, à l’école et en famille. Co-auteur du best-seller « Apprendre autrement avec la pédagogie positive », de « Je dis (enfin) stop à la pression » et «Keep Calm et réussis tes examens » avec Isabelle Pailleau. Elle a co-fondé la Fabrique à Bonheurs.

isabelle-pailleau-2

Isabelle Pailleau, psychologue clinicienne du Travail et des apprentissages.

Elle accompagne les enfants et les adultes pour les aider à trouver du sens à leur activité, à trouver leurs propres méthodes de travail et de collaboration afin de mettre de la légèreté dans les relations de travail et (re)donner le goût d’apprendre et de découvrir. Elle a fondé avec Audrey Akoun la Fabrique à Bonheurs. Elle est également co-auteur de « Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive » de « Je dis enfin stop à la pression » et de « Keep Calm et réussis tes examens ». Elle est maman de 3 enfants.

Deux psy de banlieue, accros au bonheur, elles ont choisi de faire entendre leurs voix au-delà de leur quartier. En 2013, elles créent la Fabrique à Bonheurs et écrivent leur premier livre « La Pédagogie Positive », devenu best-seller.

En 2 ans, et un autre livre plus tard « Je dis enfin stop à la pression », la Fabrique à Bonheurs est devenue une référence du développement personnel, reconnu dans le monde francophone.

Et Béatrice de la Boulaye, sans qui rien de tout cela ne serait arrivé jusqu’à la scène

scotch

J’ai rencontré Béatrice pour la première fois lorsqu’elle donnait des cours de théâtre dans l’école de ma Pénélope alors élève de 5ème. Et c’est en cherchant de l’aide pour sortir de ma coquille, à l’occasion de mes conférences pour le Power Patate tour, que Béatrice s’est proposée pour m’aider. Elle m’a tout de suite plu. Il faut dire qu’elle me fait rigoler tout le temps. Naturellement, je l’ai embarquée dans l’aventure de ce spectacle, pour voir, nous conseiller et nous rassurer et finalement, nous diriger. Béatrice est notre co-auteure, metteur en scène,  productrice, supportrice, chorégraphe et soutien.

 Béatrice de La Boulaye : comédienne, auteure et metteur en scène.

Après une première mise en scène « Fin de partie » de Beckett à l’âge de 24 ans, Béatrice s’est vue offrir une résidence sur la Scène Nationale de Niort, Le Moulin du Roc. Elle fonde alors son propre Collectif, La Bouée, et monte « L’Ecume des Jours » de Boris Vian, qui sera jouée plus de 130 fois à Paris et en tournée, et sera adaptée et diffusée par France Culture. Avec sa fine équipe du Collectif La Bouée elle crée en 2013 une comédie 100% recyclée et déjantée : « Rien ne se perd », actuellement en tournée.

Béatrice est également la co-fondatrice du Collectif les Airnadette, dans lequel elle joue le rôle de Scotch Brit et dont elle co-écrit le spectacle « La comédie musicale », qui connaît un succès national et international depuis 2011.  Je vous la recommande chaudement !!!

 

A lire aussi

Se marier autrement

La mariée se repose, chignon et bikini au bord de la piscine. Elle reprend ses esprits après une cérémonie ...

Avant je n'étais que moi, vu par le blog Maman de Ouistiti

Avant je n’étais que moi, par le blog Maman de Ouistiti

Frédérique est déjà maman d’un petit Ouistiti, et s’apprête à le redevenir. Et pourtant, son cerveau tourne à 1000 à ...

Jeûnons sur Arte

Vous ne me verrez pas souvent recommander un programme télé, mais je regretterai que vous ratiez celui-ci. Pour programmer ...

2 commentaires sur “Complices de fabrique”

  • Isabelle dit :

    Coucou,

    Après avoir kiffé vos livres, j’aimerais voir le spectacle mais …
    j’habite en province, peut-être un jour quelques dates ailleurs que dans la capitale ?
    Merci pour votre simplicité qui ressemble à nous.

    Isabelle

  • hansen dit :

    bonjour,

    je sens la pèche chez vous, çà me fait du bien, c’est extra ce concept de fabriques de bonheur, ben oui dasn ce monde difficile ou on a arrête pas de nous rabbacher de l’actu tellement négative, il faut se mettre a l’écart de ces ondes négatives, alors je vous envoie plein de bonheur a votre équipe, pour vous encourager…
    Et puis vous êtes des thérapeutes, j’aime bcp ce monde de joie, de tolérance, d’empathie envers l’autre, qui n’existe presque pas dans la vie courante
    bonne continuation…
    christophe

Commenter