5 raisons pour lesquelles la musique nous rend meilleurs

Outils Conseils
Laisser un commentaire

Nous passerions en moyenne 32 heures chaque semaine à écouter de la musique, soit cinq fois plus qu’au début des années 2000. 
De nombreuses études ont exploré l’effet de la musique que nous écoutons sur nos comportements en société et notamment l’impact sur nos émotions, la force des paroles et la synchronisation transpersonnelle. 

Voici donc 5 de ces effets.

 

Écouter de la musique motivante nous rend plus heureux – et plus généreux

Lors d’une étude de Adrian North, Mark Tarrant et David Hargreaves menée sur plus de 600 étudiants en gymnastique, ces chercheurs leur ont fait écouter pendant leur temps d’entraînement, soit des musiques qui donnent la pêche, soit 20 tubes du moment, soit des musiques désagréables. Il leur a été ensuite demandé de choisir entre la possibilité de signer une pétition pour une association caritative (facile) ou de distribuer des flyers pour ce même organisme (plus impliquant).Tout le monde a accepté de signer la pétition, mais seuls les participants ayant eu accès à  de la musique entraînante ont proposé  leur aide pour la distribution, confirmant l’influence altruiste de certains morceaux.

Certaines paroles de chansons nous incitent à  l’aide et la compassion

Les paroles joyeuses de chansons positives n’auraient pas autant d’impact sur notre comportement que celles des chansons « prosociales » qui prônent la gentillesse et l’altruisme. A tel point que des paroles sentimentales affectent notre humeur sur le court-terme alors que des propos prônant l’entraide et l’amitié nous incitent à des comportements humanistes plus durables. Au-delà des pensées, les personnes ayant écouté la musique aux paroles pro-sociales étaient plus disposées à redonner l’argent qu’ils avaient gagné en participant à l’étude.

Écouter des chansons « prosociales » influence notre générosité

Au cours d’une expérience, près de 800 clients d’un restaurant français ont pris leur repas en écoutant soit de tels morceaux, soit une musique sans paroles. Les clients du premier groupe ont été plus nombreux à laisser des pourboires et ceux-ci étaient plus importants que ceux des autres clients.

Des paroles peuvent nous rapprocher de ce qui nous est étranger

En effet, écouter des morceaux tels que Respect d’Aretha Franklin fait baisser l’agressivité, nous rendent plus ouverts face à la différence, et même – oui pour de vrai – plus enclins à respecter les femmes. Une étude dirigée par Greitemeyer a prouvé que des participants Allemands qui écoutaient de la musique aux paroles neutres allaient plus naturellement aider l’élève qui avait un nom allemand que celui dont le nom sonnait d’origine étrangère. Alors que ceux qui avait entendu des paroles « pro-integration » sont naturellement venus en aide à tout le monde.

Bouger en musique booste notre connexion aux autres 

En musique, nous avons tendance à synchroniser nos mouvement avec les gens qui nous entourent. Plusieurs études démontrent que danser ensemble en musique nous rapproche. D’où probablement, la popularité des soirées dansantes depuis la nuit des temps. 

Alors, est ce que la musique peut réparer le monde ? Il est trop tôt pour l’affirmer car les recherches dans le domaine ne font que commencer, mais ce qui est certain, est que le choix des paroles n’est jamais anodin dans l’effet qu’un morceau aura sur nous.

Source : The Greater Good Magazine

 

 Partager cet outil sur votre site

Copier puis coller le code ci-dessous dans le code HTML de votre site :

Découvrir nos autres outils

LE BAROMETRE DU BONHEUR

Commenter