La chronique de Diner de Kifs par la blogueuse Delphinn

Dîner de kifs par Delphinn

Presse
Laisser un commentaire

Une très belle chronique de Dîner de kifs sur le blog de Delphinn

 

« Ce livre est une bombe ! Coup de coeur absolu pour le « Dîner de Kifs » de Florence Servan-Schreiber ! A vrai dire je n’ai pas souvenir d’avoir dévoré un livre de cuisine à cette vitesse, ni de m’être régalée de toutes les recettes essayées (car je les ai presque toutes testées !).

Il faut dire que Florence Servan-Schreiber est une touche-à-tout qui réussit tout ce qu’elle entreprend. Formée à la psychologie humaniste et au développement durable, elle est formatrice, conférencière, chroniqueuse, journaliste et désormais chef !

« Dîner de kifs » n’est pas son premier ouvrage. Il reprend le concept de ‘kifs’ déjà développé dans son livre de développement personnel « 3 kifs par jour », sorti en 2011. Sa vision de la cuisine, elle l’a développée dans une excellente émission : « Mes recettes qui font du bien » sur Cuisine +. J’aimais beaucoup le ton incisif et les couleurs pastels, mais je dois l’avouer, à l’époque, je n’avais jamais franchi le pas ni testé aucun des plats alors prodigués. Il me manquait toujours un ingrédient et surtout une bonne dose de volonté à me renouveler.

Alors pourquoi ce « Dîner de kifs » est-il vraiment réussi et en quoi apporte-t’il vraiment quelque chose à la cuisine ?

Je vous répondrai en vous citant la définition du terme « kif » donnée par Florence Servan-Shreiber dans « 3 Kifs par jour »  et en reprenant pêle-mêle les mots forts.

« Instant, situation, interaction, événement, perception ou émotion provoquant une sensation d’agrément, d’aise, d’amour, d’amusement, de bien-être, de bienfait, de chance, de création, de bonheur, de conscience, de complicité, de charme, de contentement, de délectation, de gourmandise, de distraction, de sens, de connexion, d’euphorie, d’expression, de fantaisie, de félicité, de grâce, de gaité, de joie, de jouissance, de récréation, de satisfaction ou de volupté pour lequel on éprouve de la gratitude ».

 

Lire l’intégralité de l’article sur le blog de Delphinn

Publié le 19 avril 2016

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

Mon rapport d’étonnement

Je reviens d’avoir eu très chaud. Chaud car il le fait en cette saison, dans cette partie du monde. ...

Bonne année 2015

Et voilà le travail, bravo à tous, 2014 est emballée et rangée. Je me réjouis de repartir pour un ...

Miam

Moment suffisamment doux pour le souligner. Là tout de suite, il fait formidablement bon d’être où je suis et ...

Commenter