Le bonheur est une histoire de kifs !

Presse
Laisser un commentaire 2

Rarement une auteure nous aura procuré autant de « Patate » ! Et dans ce sens, Florence Servan-Schreiber porte parfaitement son surnom de « professeure de bonheur ». Son créneau ? l’application de la psychologie positive.
Son credo ? 3 kifs par jour, sinon rien !
Florence a accepté de nous livrer ses recettes du bonheur. Sachez-le : vous avez de supers-pouvoirs ! Interview flashy énergie positive.

Entretien réalisé par Armanda Dos Santos pour Ayurvéda Magazine.

 


 

1. Chère Florence, la première question que je dois vous poser c’est : mais quel est le secret du bonheur ?

Florence Servan-Schreiber : S’il n’y en avait qu’un seul, on s’ennuierait fermement ! La complexité de la vie rend le jeu plus intéressant. Il y a donc autant de chemins pour y parvenir que d’individus sur cette planète.

2. Vous publiez sur votre site un sondage qui m’a beaucoup intéressée sur « Les Français et le bonheur ». Chacun cherche, à sa manière, à être heureux, mais justement, les Français sont-ils heureux ? Comment s’y prennent-ils ? qu’attendent-ils du bonheur ? et enfin, y a-t-il un âge où on est ENFIN heureux ?

Florence Servan-Schreiber : Mais oui, sur le plan individuel, les français sont heureux, puisque la quantité de gens qui se déclarent satisfaits, lorsqu’on croise plusieurs sondages flirte avec 64% e je ne vous parle pas là de ceux qui sont très heureux. Cependant, à titre collectif, nous préférons nous déclarer insatisfaits. Nous avons beaucoup de mal à affirmer que nous nous sentons bien quand on nous regarde. Ici, ça ne se fait pas.

3. Vous avez consacré l’ensemble de vos travaux à la recherche d’une meilleure connaissance de soi, voire à la transformation personnelle de chacun. Comment est née cette envie de « diffuser du bonheur » ?

Florence Servan-Schreiber : J’ai croisé, sur mon chemin personnel, des outils qui m’ont été très utiles. Je suis calée pour transmettre, donc, quand c’est bien, je raconte !

Florence_Servan_Schreiber_power_patate_bandeau

 

4. Vous le dites très bien, nous avons tous d’énormes potentiels, « nous avons tous des super pouvoirs ». Je dirais même: nous sommes illimités ! Que nous manque-t-il pour adopter la « Power Patate » ?

Florence Servan-Schreibe: Probablement de ne pas en avoir peur. J’ai eu la “chance” de perdre mon emploi. Et quand on n’a plus rien à perdre, on fait feu de tout bois. C’est vraiment comme ça que j’ai développé les miens. L’adversité m’y a aidée.

5. Dans les conférences et ateliers que vous animez, avez-vous constaté un changement d’état d’esprit dans votre auditoire, avant et après novembre 2015 ?

Florence Servan-Schreiber: Pendant les semaines qui ont suivi, bien sûr, fortement. Mais vous savez, nous sommes conçus, heureusement pour nous remettre de tout. Collectivement, aujourd’hui, nous allons mieux. La conscience que nous avons prise de la fragilité est retournée se placer sur la banquette arrière. Nous avons repris le volant.

Le cerveau a besoin d’un coup de pouce pour se concentrer sur le meilleur. Aidez-le volontairement.

 

Lire l’interview en intégralité sur Ayurvéda Magazine

 

Publié le 9 mars 2016

Étiquettes : , , ,

A lire aussi

Les Experts, Europe 1

Cet après midi, Paris est au printemps. J’ai trotté sur ses pavés ensoleillés pour rejoindre Helena Morna dans les ...

Recherche attaché(e) éditorial free lance

Vous aimez : apprendre plein de choses sur le bonheur et contribuer à celui d’une communauté travailler avec des gens créatifs et ...

10 jours de répit

Je m’accorde 10 jours de pause, d’autre chose et d’ennui. D’ennui ? Mais non, voyons. 10 jours de vie ...

2 commentaires sur “Le bonheur est une histoire de kifs !”

  • Anne-Marie Treillié dit :

    Bonjour Florence. Merci pour tout. Moi, je vous ai découverte parce que j’avais lu « Guérir » de votre frère et que, le cherchant sur Internet, je vous ai trouvée et je ne vous lâche pas. Je vous remercie, famille Servan-Schreiber, père dont je suis de la génération. et ses enfants.
    Question: définition du KIF ?
    Merci encore à vous Florence, Anne-Marie

    • Audrey dit :

      Kif. n.m. : Instant, situation, interaction, évènement, perception ou émotion provoquant une sensation d’agrément, d’aise, d’amour, d’amusement, de bien-être, de bienfait, de chance, de création, de bonheur, de conscience, de complicité, de charme, de contentement, de délectation, de gourmandise, de distraction, de sens, de connexion, d’euphorie, d’expression, de fantaisie, de félicité, de grâce, de gaieté, de joie, de jouissance, de récréation, de satisfaction ou de volupté pour lequel on éprouve de la gratitude.

      (extrait du livre « 3 kifs par jour »)

Commenter