Champions du bonheur

Article
Laisser un commentaire 3

« Le bonheur est une richesse qui augmente quand on la partage  »

Je suis d’accord avec cette affirmation, alors j’ai accepté d’être, cette année, la marraine de l’édition 2012 des Champions du bonheur.

Participer à cette campagne pour le bonheur, et oui, la saison est aux campagnes, est bien plus réjouissant que les débats politiques de la semaine. Le jeu est tout simple. Chacun répond à 10 questions sur son bonheur en téléchargeant un petit formulaire officiel et tout mignon.

Les réponses nous sont envoyées et la totalité des participants constitue alors un jury qui choisira les récits qui l’ont le plus touché. Ensuite, tous les témoignages récoltés, tous tous tous, seront publié dans le l’édition 2012 du livre « Les champions du bonheur. »

Avez vous bien compris ? Qu’est-ce qu’on gagne ?

  • l’instant passé à rédiger ce qui nous fait du bien. C’est comme de pratiquer les kifs. Ca permet de réaliser qu’une vie est sans doute bien plus jolie si je me demande où sont ses couleurs que si je la traverse avec distraction.
  • la joie du partage. Cela augmente les sécrétions de sérotonine de se réjouir et de le dire
  • de l’inspiration pour tous, pour rien de plus que le pied de se sentir saupoudré d’étincelles en provenance des autres.

 

Je commence pour ma part, dès demain. Chaque jour, je veillerai, ici-même, à apporter ma réponse. Une par jour, il y en a 10. Cet exercice agrémentera parfaitement mon retour à l’alimentation. Petite confidence à ce propos, mon post-jeûne révèle une passion brûlante pour les brioches. Les divines, pleines de beurre. La dernière fois, j’avais eu la dent douce en reprenant, les gâteaux criaient mon nom quand je les croisais. Cette fois-ci ce sont les peaux dorées et brillantes des dômes pâtissiers aux joues moeleuses qui me narguent. Fortement. Inattendu.

Téléchargez vous aussi votre bulletin de champion. Ca ne prend bas beaucoup de temps, ce qui est presque dommage. Car derrière cette intention, ça n’est pas tant la destination qui compte, que le voyage.

Bonne brioche, et à demain.

A lire aussi

10 jours sans manger - jour 5

10 jours sans manger – jour 5

Journée biscrose C’est celle d’une modification des mécaniques intérieures. Le jeûne provoque des rêves insensés. Qui n’ont pas de ...

Professeure de Bonheur au JT de TF1

Un sujet sur les nouveaux professeurs de bonheur ! Voici le segment qui présente mon travail d’auteure de livres ...

Se connaître pour mieux communiquer

Il existe un malentendu à propos du développement personnel. Les questions de Laurianne dans Tout Va Bien m’ont permis ...

3 commentaires sur “Champions du bonheur”

  • Benoit dit :

    Pour la brioche, je recommande la « Tresse martyrs », de la première boulangerie (en bas à droite) de la rue éponyme. Délicieusement beurrée.

  • Floss dit :

    Anne Marie, rendez-vous sur le site des champions du bonheur, en toute première page pour télécharger le document. Je vais vérifier mon lien. Merci de m’avoir prévenue.

  • Pirierros Anne-Marie dit :

    dommage, lorsque j’ouvre ou telecharge le document « champions du bonheur » je n’ai que des hyéroglyphes…
    courage pour la réalimentation
    Anne-Marie

Commenter