Atelier d’inspiration au bonheur

Article
Laisser un commentaire 3

En juin, je  propose en exclusivité chez Qee, à Paris, la seconde édition d’un programme d’inspiration pour développer son aptitude au bonheur.
4 séances, en groupe, pour construire son propre programme de rituels autour des thèmes suivants :

– Comprendre son bonheur
– Se construire sur ses forces et qualités
– Apprendre à profiter du voyage
– Développer sa gratitude

Ces ateliers se dérouleront de 19h à 21h, tous les mardis, du 14 juin au 5 juillet.

Tarif : 220 €.
200€ pour une inscription avant le 5 juin.
200€ chacun(e) pour une inscription à deux

Informations complémentaires et témoignages des participants à la première édition

Inscription en ligne

A lire aussi

interview-maxime-aubin

Maxime Aubin : Entretien avec Florence Servan-Schreiber

Florence Bonjour. Vous êtes professeure de bonheur, auteure des best-seller 3 kifs par jour et Power Patate (Editions Marabout). Comment ...

Comment résister à la grisaille ?

3h23 de soleil depuis le 1er janvier à Paris. Pour lutter contre le coup de mou, quelques recommandations à ...

Le bonheur et les amis

Le bonheur et les amis C’est toujours meilleur ensemble. Car une des choses les plus puissantes pour être heureux, ...

3 commentaires sur “Atelier d’inspiration au bonheur”

  • Sophie dit :

    Allez, je ne vous le cache pas plus longtemps.. on se rencontre le 17 sept. J’ai vraiment hâte !!
    Merci encore

  • Florence Servan-Schreiber dit :

    Voila un jolie encouragement d’un dimanche plein de soleil. J’espère à bientôt.
    Les dates des prochains ateliers sont ici : http://www.florenceservanschreiber.com/les-ateliers/

  • Sophie dit :

    Bonjour Florence,

    J’ai lu presque d’un traite votre livre qui m’a bcp aidé et qui, pendant les vacances cet été et presque concomitamment, a permis de faire émerger d’autres souhaits de vie. Youpi. Depuis, je découvre un peu plus votre blog et surtout ces ateliers qui me semblent très intéressants..
    A très vite, je crois.
    Très bon dimanche et surtout merci

Commenter