Découvrez les quatre bonnes résolutions faciles à tenir pour se faire du bien

Presse
Laisser un commentaire

Le journal 20minutes m’a interrogée sur les bonnes résolutions Tout le monde en prend chaque année, mais rares sont ceux qui arrivent à s’y tenir, faute de vraiment penser à se faire du bien…

 

Chaque année au moment de la nouvelle année, les Français font la liste de leurs bonnes résolutions et chaque année, se remettre au sport et perdre du poids sont en tête de liste.Hasard ou coïncidence: 95% des gens ne tiennent pas leurs bonnes résolutions.Et si le secret de vraies bonnes résolutions, c’était de formuler des voeux un peu moins difficiles à tenir et qui nous nous fassent vraiment du bien ?

 

Ah la nouvelle année. Alors que certains ont mis trois jours à se remettre de leur gueule de bois du Nouvel An, nombreux sont ceux qui sacrifient au traditionnel rituel des bonnes résolutions. Et la liste est souvent impossible à tenir. Perdre du poids, se remettre au sport, arrêter de fumer, faire le tri dans nos papiers, être plus écolo et manger plus sainement. Chaque année, c’est la même rengaine et quelque part, entre le 1er et le 7 janvier, on arrive presque à se convaincre que cette fois-ci c’est la bonne, et qu’on va vraiment tenir nos bonnes résolutions. Sauf qu’elles restent souvent de simples voeux pieux pour 95 % des Français. Et si, pour changer, on se fixait des objectifs facilement atteignables ? Si on prenait des résolutions qui seraient faciles à tenir parce qu’elles nous font du bien ? « La clé : c’est de savoir identifier ce qui nous fait du bien », prescrit Florence Servan-Schreiber, docteure ès bonheur et coauteure de La Fabrique à Kifs – Muscler son bonheur grâce à la psychologie positive (éd. Marabout). Alors, 2018: l’année du kif ?

Prendre le temps de ne rien faire

Aller faire les courses, préparer les affaires de piscine du petit dernier, s’occuper du cadeau commun pour la belle-sœur et organiser un dîner de famille pour douze pour l’anniversaire du cadet tout en bouclant un important dossier pour le boulot : la surchauffe guette et la charge mentale pèse lourd.

Surtout doublé de l’objectif corps d’athlète. On s’offre donc un vrai gros luxe : prendre – de temps en temps —, ne serait-ce que quelques minutes, le temps de ne rien faire, de mettre le tumulte sur pause. Même pas besoin d’attendre les vacances pour ça, un petit temps rien que pour soi, sans stress, sans portable, sans rien, le temps de prendre un thé, ou de regarder le dernier épisode de sa série préférée tranquillou sous son plaid.

 

Lire la suite sur 20minutes.fr

Publié le 10 janvier 2018

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

Toutes les femmes chantent contre le cancer

En France, chaque jour, 1000 personnes apprennent qu’elles sont touchées par le cancer. Dans ce combat contre la maladie, les femmes ...

La sélection de 10 cadeaux de Noël inspirants de Florence Servan Schreiber pour Noël

Ma liste à la mère Noël #inspiration

Père Noël, Père Noël, et la mère Noël, elle bosse aussi non ? Voici de quoi lui donner des ...

A bride abattue

Sacré post à propos du livre sur le blog « A bride abattue » de Marie-Claire que je découvre à cette ...

Commenter